Éco-Business

CDG Capital Private Equity cède ses parts dans Intelcia

Intelcia accueille désormais Altice dans son tour de table. Pour sa part, le fonds réalise un multiple de sortie de 4,6x.


L’aventure commune a été plutôt fructueuse de l’avis des deux parties. C’est en tout cas ce qui est ressorti des déclarations de Karim Bernoussi (photo), PDG d’Intelcia et Hassan Laaziri, administrateur-directeur général de CDG Capital Private Equity, mardi dernier, suite à la cession par cette dernière de la totalité de ses parts dans Intelcia au profit du groupe Altice. Un avis que les managers fondent avant tout sur les performances réalisées par Intelcia depuis l’arrivée dans son tour de table de CDG Capital Private Equity. «CDG Capital Private Equity a considérablement contribué au développement des activités du groupe au Maroc et à l’étranger et à l’amélioration des pratiques et standards de gouvernance», a souligné Bernoussi. Il faut en effet préciser que le chiffre d’affaires de la société a, durant cette période, crû de 200 MDH en 2010 à plus de 1.200 MDH en 2016, notamment grâce aux opérations de croissance externe.

En outre, Intelcia se positionne aujourd’hui comme l’un des 7 principaux opérateurs d’externalisation au sein de la francophonie avec ses 7.000 salariés et des clients prestigieux tels que SFR, Humanis, Google et Darty et est désormais présente au Maroc, en France, au Cameroun et au Sénégal. S’agissant de l’opération de cession en elle-même, elle suscite pour le moins l’enthousiasme de Bernoussi, qui n’a pas manqué de présenter Altice comme «le partenaire idéal pour accompagner Intelcia dans l’accomplissement de ses objectifs stratégiques futurs en raison de l’esprit entrepreneurial et des valeurs d’excellence et d’innovation qui caractérisent le nouveau copropriétaire». CDG Capital Private Equity, pour sa part, peut également se réjouir de cette cession.

En effet, la cession a permis au fonds de réaliser un multiple de sortie de 4,6x, autrement dit, pour chaque dirham investi, le fonds a récupéré 4,6 DH. Laaziri s’est par ailleurs dit «confiant quant à l’avenir d’Intelcia et convaincu de la poursuite de ses réalisations avec son nouveau partenaire stratégique». Il faut rappeler qu’Altice est un groupe international opérant dans les télécommunications, l’industrie du contenu et les médias.

Quant à CDG Capital Private Equity, elle existe depuis 2001 et a à ce jour levé plus de 1.200 MDH auprès d’investisseurs institutionnels de premier plan et réalisé 14 investissements et 10 sorties dans des secteurs variés dont l’agroalimentaire, l’industrie et les services. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page