Éco-Business

Souss-Massa fait appel au Fonds d’équipement communal

Lors de la session de juillet 2020, les membres du Conseil régional Souss-Massa devront une nouvelle fois approuver deux crédits totalisant 408,2 MDH auprès du Fonds d’équipement communal (FEC) pour le financement de deux projets.

Le Conseil régional Souss-Massa fera une nouvelle fois appel à deux crédits auprès du Fonds d’équipement communal (FEC), qui finance les collectivités territoriales et locales. D’un montant total de 408,2 MDH, les deux crédits seront soumis à l’étude et à l’approbation des membres du Conseil régional lors de la prochaine session ordinaire prévue en juillet 2020. Les deux crédits serviront à financer la contribution de la région dans le programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024), signé en février dernier devant le roi Mohammed VI place Al Amal et doté d’un montant global de 5,9 MMDH, dont 880 MDH de financement assurés par la région. Dans le détail, il s’agira de 275,2 MDH sous forme de contribution du Conseil régional Souss-Massa au financement des projets inscrits dans le cadre de la convention de partenariat avec la société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagements. Cette convention a été approuvée lors de la session extraordinaire de mars 2020.


Le détail des projets qui seront financés
Plusieurs projets font partie de cette convention, notamment l’aménagement de la place «Mémoire d’Agadir» et le Musée amazigh, l’aménagement de terrains de proximité et d’espaces verts, le réaménagement de la zone touristique, l’aménagement du barreau Est-Ouest, la réalisation d’un système de caméras intégrées et la création d’un réseau de lecture publique. À cela s’ajoutent la création d’une piscine olympique à Founty, la réhabilitation de la Vallée des oiseaux et la création d’une salle couverte au sein du parc Al Inbiâat. En vertu de l’article 4 de ladite convention, le conseil régional s’est engagé à mobiliser 290 MDH de 2020 à 2024. La seconde ligne de crédit, d’un montant de 133 MDH, concernera le financement de l’aménagement et l’élargissement de la voie express de contournement du Grand Agadir. Globalement, la convention portant sur la réalisation de ce projet et celle de la rocade de contournement nord-est nécessiteront 1,4 MMDH. La quote-part de la région a été fixée à 333 MDH, soit 23,8% du montant total de la convention portant sur le renforcement des infrastructures et la mobilité des déplacements.

FEC/région: 1,8 MMDH à long terme
Pour rappel, les membres du Conseil régional Souss-Massa ont déjà validé, durant la session ordinaire d’octobre 2017, une ligne de crédit de l’ordre de 1,8 MMDH pour le financement de projets qui serviront d’armature à la réalisation du Plan de développement régional (PDR). Ce contrat avec le Fonds d’équipement communal (FEC) permet à la collectivité territoriale d’accéder à un financement à long terme sur cinq ans (2017-2021). Plusieurs crédits ont par la suite été validés. Le recours au FEC s’explique par l’insuffisance des ressources pour le financement de l’ensemble des projets en plus des répercussions post-Covid-19 attendues sur les budgets des conseils régionaux et communaux. Par ailleurs, une réunion à distance a été tenue lundi 1er juin entre le Conseil régional Souss-Massa et le FEC pour étudier l’état d’avancement des financements octroyés par ce fonds à la région en vue de respecter ses engagements pour la réalisation des projets dans lesquels elle est partenaire.q

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page