Éco-Business

Résultats : le LPEE tire son épingle du jeu

Le conseil d’administration du Laboratoire public d’essais et d’études (LPEE), tenu récemment à Rabat, s’est félicité de la résilience dont cet établissement a fait preuve en 2020 face à la crise sanitaire. Sa stratégie à l’horizon 2030 reste sur la bonne voie.

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a annoncé, à travers un communiqué, la tenue récente du conseil d’administration du Laboratoire public d’essais et d’études (LPEE). Cette réunion a été l’occasion de présenter le bilan d’activité au 31 décembre 2020. Le ministère a ainsi expliqué que «le LPEE a consenti des efforts importants et a démontré une résilience pour assurer de bons résultats, et ce, malgré les conditions exceptionnelles imposées par la crise sanitaire». À juste titre, le laboratoire public a enregistré une régression de sa production d’environ 13% par rapport à l’exercice 2019, dégageant un résultat net positif, malgré sa baisse, d’environ 69%, souligne le ministère de tutelle. Représentant environ 5% de la production du laboratoire, l’investissement réalisé et engagé a porté, à hauteur de 91%, sur le renouvellement, le développement et l’innovation des équipements et matériel de laboratoire, a relevé la même source, tout en assurant que le conseil d’administration a également pris note de l’état d’avancement de l’implémentation de la stratégie de développement du LPEE à l’horizon 2030, initiée en 2020. Présidée par le ministre de l’Équipement du transport de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, la réunion du conseil d’administration du Laboratoire public d’essais et d’études était consacrée, principalement, à l’examen de l’arrêté des comptes au titre de l’exercice 2020 et à l’état d’avancement de l’implémentation de la stratégie 2020-2030. Après débat, le conseil d’administration a procédé au vote des projets de résolutions soumis à son approbation.
Il est à rappeler que le LPEE avait annoncé, il y a trois mois, que son montant d’investissement prévisionnel s’élève à environ 34 millions DH pour l’année 2021, dont presque 25% sera destiné à l’extension et au développement de nouvelles prestations et d’équipements. 


Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page