Éco-Business

RCI Finance Maroc signe un chèque de 31 MDH aux impôts

Fin heureuse pour RCI Finance Maroc dans son litige avec le fisc. Après avoir fait l’objet d’un contrôle fiscal sur deux volets : l’un sur l’IS et l’IR pour les exercices 2018 à 2021 et l’autre sur la TVA pour les exercices 2016 à 2021, la captive de financement du groupe Renault au Maroc a conclu un accord avec les impôts pour un montant de 31 MDH. Cette charge exceptionnelle ne manquera pas d’impacter le résultat net annuel au 31 décembre 2022. Indépendamment de cet évènement non récurrent, RCI Finance Maroc confirme que l’activité et le chiffre d’affaires prévus pour la fin de l’année sont en ligne avec les ambitions fixées pour 2022.


Impôts: le Fisc lance la traque aux fausses factures



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page