Éco-Business

RAM-PortNet. La dématérialisation se poursuit

Royal Air Maroc poursuit son processus de digitalisation et s’appuie sur la plateforme électronique du guichet PortNet pour le dépôt et le traitement des documents douaniers à l’import.

La compagnie aérienne nationale renforce son partenariat avec PortNet. Ainsi Royal Air Maroc poursuit son processus de digitalisation et s’appuie sur la plateforme électronique du guichet unique pour le dépôt et le traitement des documents douaniers à l’import, souligne un communiqué des deux partenaires.


Selon cette même source, cette démarche permettra à Royal Air Maroc de bénéficier des services digitalisés offerts, via le guichet unique national des procédures du commerce extérieur PortNet. Ces fonctionnalités, qui seront déployées de manière progressive, incluent notamment la gestion électronique du Bon à délivrer, la notification automatique à l’import de l’avis d’arrivée des marchandises et la gestion coordonnée du contrôle physique des marchandises. Ainsi, le Bon à délivrer, remis physiquement auparavant par le transporteur au destinataire de la marchandise pour permettre son dédouanement, sera désormais généré automatiquement et transmis par voie électronique à l’importateur ou son représentant.

Il en sera de même pour les Avis d’arrivée, transmis aux importateurs afin de les informer des dates et des lieux de livraison, qui feront désormais l’objet de notifications instantanées et automatisées. En outre, les rendez-vous d’inspection physique seront maintenant gérés par la plateforme PortNet qui assurera la coordination entre RAM, l’Administration des douanes et des impôts indirects et les autres organismes de contrôle non douaniers, pour définir une date d’inspection, ainsi que la mise à disposition de l’objet de l’inspection dans l’aire dédiée. «Actuellement, la soumission digitale des déclarations sommaires, déposées auprès de la douane avant l’arrivée des vols concernés et contenant toutes les informations relatives aux cargaisons transportées par Royal Air Maroc, est déjà opérationnelle», lit-on dans le communiqué. Par ailleurs, la même source indique que ce nouveau processus est déjà effectif au niveau de l’ensemble des terminaux Fret de la compagnie au Maroc.

Il permet à la compagnie nationale de fluidifier sa chaîne logistique en matière de transport de fret, d’accélérer ses procédures à l’import et d’offrir aux importateurs marocains une meilleure qualité de service à travers le raccourcissement des délais de notification et de remise à disposition de leurs expéditions. 

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page