Éco-Business

Moncef Belkhayat : ‘‘Deux nouvelles acquisitions sont dans le pipe’’

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Quel est l’intérêt de cette  opération?
Cette ouverture de capital a eu lieu suite à une opération stratégique, à travers laquelle nous avons racheté les participations de SPE Capital Partners dans la holding de tête, H&S Invest Holding. L’ouverture du capital au profit de Mediterrania Capital Partners (MCP) s’est faite au niveau de notre pôle industrie. L’objectif de l’opération est clair: continuer à faire croître notre pôle industriel à travers des acquisitions de marques et d’entreprises externes, nous permettant de doubler de taille et d’atteindre un objectif de 1 MMDH de chiffre d’affaires industriel et, ainsi, préparer l’introduction en Bourse de Dislog Industries en juin 2025.

Quelles sont vos ambitions aujourd’hui?
Le closing avec Mediterrania Capital Partners est la septième opération de levée de fonds que nous opérons depuis le lancement du groupe en 2005. C’est un record national ! C’est, en effet, la première fois que nous allons collaborer avec  MCP. J’ai un ressenti très positif par rapport à la qualité de ce fonds d’investissement d’envergure ainsi que ses équipes très qualifiées. Cette collaboration nous permettra d’entamer un nouveau round de croissance. Grâce à l’apport financier de MCP, nous allons lever de la dette supplémentaire, ce qui nous permettra de faire de belles acquisitions.


Lesquelles ?
Nous ambitionnons d’acquérir de nouvelles marques dans le secteur des produits d’hygiène et d’entretien. De nouvelles acquisitions d’entreprises sont aussi prévues notamment dans le secteur de l’alimentaire. En effet, à date d’aujourd’hui, nous sommes toujours en prospection, mais nous pouvons dire que nous avons déjà identifié deux cibles au Maroc et deux autres en Tunisie.

Justement, parlez-nous de Dislog Industries en Tunisie…
Dislog Industries est aujourd’hui opérationnelle en Tunisie. Elle est dotée d’un capital de deux millions d’euros. Le directeur général ainsi que le directeur commercial ont déjà pris leurs fonctions. Nous sommes en discussion avec des opérateurs tunisiens locaux, soit pour amorcer des acquisitions ou pour nous associer avec des partenaires, dans l’objectif de lancer une entreprise tunisienne de produits d’entretien et de papier. Je rappelle que nous sommes les représentants des marques Fine et ACE en Tunisie, donc nous allons lancer nos activités autour de ces deux marques dans le pays. Notons, par la même occasion, que nous avons aussi installé sur le marché tunisien Chari, qui représente par excellence notre pôle digital sur ce marché.

Quelles sont les étapes  à venir ?
Acquérir deux nouvelles entreprises et ensuite consolider ces acquisitions en termes de synergies dans le groupe industriel et puis, préparer l’introduction en Bourse. J’aimerais par ailleurs remercier les équipes qui ont travaillé sur ce deal et ce, durant une année de travail acharné. Je suis heureux de voir que le groupe dispose aujourd’hui d’une équipe managériale de haut niveau engagée pour le faire avancer et croître. Cette levée de fonds nous permettra de faire partie des grands groupes marocains. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page