Éco-Business

Augmentation de capital. Salafin sollicite ses actionnaires

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) porte à la connaissance du public qu’elle a visé une note d’information relative à l’augmentation du capital de Salafin. L’opération s’effectuera à travers une conversion optionnelle totale ou partielle de dividendes au titre de l’exercice 2019.

Alors que le Groupe BMCE Bank of Africa évoquait, au cours de ce premier semestre, la préparation d’une éventuelle augmentation de capital, c’est aujourd’hui sa filiale spécialisée dans le crédit à la consommation qui s’attèle à la concrétisation de cette opération. Salafin vient en effet d’obtenir le feu vert de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) en vue de réaliser une augmentation du capital social par conversion optionnelle totale ou partielle de dividendes, au titre de l’exercice 2019. La société entend renforcer ainsi ses fonds propres d’un peu plus de 129,5 MDH.


La souscription est ouverte à tous les actionnaires de l’entreprise. Ils auront le choix de participer à cette augmentation de capital, soit par conversion des dividendes et/ou en numéraire. Une initiative qui a été proposée et validée lors de l’Assemblée générale extraordinaire, tenue le 30 juin 2020. Il a également été question de la distribution d’un dividende de 44 DH l’action, contre 58,5 DH l’exercice précédent. Les modalités opérationnelles ont ensuite été fixées par le directoire du 11 août 2020. L’augmentation du capital social sera ainsi réalisée par l’émission d’un nombre maximal de 239.083 actions nouvelles à un prix d’émission de 542 DH, soit une valeur nominale de 100 DH/action et une prime d’émission de 442 DH/action. Il demeure expressément entendu que le montant de cette augmentation de capital par conversion de dividendes pourra être compris entre 0 et 129,5 MDH (hors retenues légales) en fonction des actions à émettre au titre de la présente opération.

La souscription des actionnaires donnera lieu dès lors, à une augmentation du capital d’un montant maximum de 23,9 MDH à titre nominal et d’une prime d’émission d’un montant maximum de 105,6 MDH. Le montant global maximal à l’augmentation du capital s’établirait ainsi à 129.582 MDH. La date de détachement des dividendes 2019 est prévue pour le 25 août 2020. Dans l’hypothèse où la totalité du dividende distribué au titre de l’exercice 2019 est convertie en actions, les capitaux propres de Salafin s’élèveront à près de 1,2 MMDH. Cette opération permettra ainsi aux actionnaires historiques de Salafin de consolider leur participation dans le capital de la société. Cela est sans compter sur le besoin de renforcement des fonds propres de l’établissement de crédit et du financement des opérations courantes relatives à l’exercice de son activité.

AIDA LO / Les Inspirations ECO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page