Opinions

Un vivier à exploiter

Cinq sujets clés et une flopée de recommandations… Le rapport annuel du Conseil économique, social et environnemental regorge de matière brute pour plus d’un ministère. Inflation, inclusion économique des femmes, performance de l’investissement, ressources humaines de la santé et stress hydrique : cinq domaines au cœur d’importants enjeux économiques et sociaux pour le pays où une correction des lacunes existantes permettrait de sacrées avancées sur l’indice du développement.

Le tableau aurait gagné à contenir également un volet relatif au domaine de l’enseignement et un autre, pourquoi pas, au service public, ou encore à la transformation digitale… Le scope aurait été encore plus large et le vivier des remèdes identifiés encore plus riche. On peut élargir l’horizon des volets à souhait, mais ce qui importe, c’est ce qu’on fera ensuite du diagnostic établi et des orientations tracées. Ne l’oublions pas, c’est un concentré de matière grise qui se cache derrière chacun des rapports établis et donc une expertise édifiante pour la mise en œuvre des stratégies sectorielles déployées en faveur de la croissance nationale.

Aujourd’hui, il s’agit de capitaliser sur cet acquis. Par ailleurs, le Conseil annonce d’ores et déjà que son prochain rapport annuel sera accompagné de focus sur des sujets non moins cruciaux, tels que les minerais stratégiques et critiques, les urgences médicales, les jeunes NEET, les systèmes d’agrément d’exploitation des ressources naturelles, la gestion des crises et catastrophes naturelles par les acteurs territoriaux… Les curseurs étant d’ores et déjà pointés, une meilleure synergie des efforts serait des plus bénéfiques.

Meriem Allam / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page