Opinions

Iconoclaste…

De plus en plus, des voix s’élèvent contre les méfaits de la chimiothérapie censée traiter les cancers. Des gens de tous bords imputent la mort de leurs proches plus à cette thérapie qu’à la maladie elle-même, et Dieu sait que chacun parmi nous a eu ou aura un proche, un parent, une connaissance qui subit les affres de ce fléau dévastateur que peut être le cancer.

À un moment où la princesse Lalla Selma se démène pour des centres d’oncologie à travers toutes les villes du royaume, soulever le débat sur l’opportunité de traiter ou pas les malades par la chimiothérapie devient de plus en plus légitime, voire nécessaire et obligatoire. Déjà en 2012, une étude avait montré que 3 médecins sur 4 refusaient carrément cette thérapie pour eux-mêmes et pour leurs proches, ce qui conforte les sceptiques dans leur peur. Selon eux, la chimiothérapie n’attaque pas seulement les cellules cancéreuses mais d’autres cellules, comme celles de la moelle osseuse ou les globules blancs, rendant l’immunité du malade beaucoup plus faible. Même les enfants souffrant de leucémie présentent des troubles de la concentration et des difficultés d’apprentissage deux ans après l’arrêt de la chimiothérapie.


Personne ne se hasarderait à demander l’arrêt des traitements par cette méthode, mais le doute surgit à travers la planète quant à son efficacité et ses effets secondaires parfois dévastateurs, qui mériteraient qu’on s’y attarde et que l’on ouvre le débat, pour moins de souffrances futures de nos proches, à tous. Une sorte d’interpellation circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux marocains pour réveiller les consciences concernant ce phénomène et met le doigt sur le fait que le patient change mentalement et se retrouve en état de choc suite à ce genre de traitements. Les intérêts mercantiles ne devraient en aucun cas prendre le dessus !  Iconoclaste un jour, iconoclaste toujours… 

Oussama Benabdallah,
Enfant de la télé
o.benabdellah@leseco.ma


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page