Maroc

Défaillances d’entreprises : plus de 90.000 sociétés en «veille»

Le nombre de 11.000 défaillances d’entreprises ne reflète guère la réalité du tissu économique national. Ce constat émane de Yassine Benkerroum, expert-comptable, commissaire aux comptes et responsable de la commission fiscale à la CGEM Rabat-Salé-Kénitra, exprimé lors d’un webinaire qui a été organisé par la Chambre de commerce britannique, jeudi 9 décembre, autour du thème : «défaillance des entreprises face à la crise : bilan, perspectives & leviers d’actions». Benkerroum a rappelé que plus de 90.000 entreprises peuvent être considérées, aujourd’hui, comme en situation de «veille» dans le Royaume.

Un chiffre qui interpelle sur la nécessité de trouver des solutions pertinentes pour rendre plus transparent et plus efficace le processus de mise en veille. Le responsable de la CGEM a, par ailleurs, évoqué «la complexité» de la démarche de radiation. «Un processus long et compliqué», a-t-il souligné. À cela, il faut ajouter que les entreprises ont peu recours à la procédure de sauvegarde et de redressement judiciaire. Résultat : les liquidations restent la première source des défaillances enregistrées.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page