Monde

Un espagnol arrêté pour ses attaques contre le consulat du Maroc à Tarragone

Les autorités espagnoles ont arrêté un citoyen espagnol âgé de 34 ans, accusé d’inscription racistes et islamophobes sur les murs du consulat du Maroc à Tarragone en Catalogne, un acte survenu en juin dernier.  

Ce n’est pas la première fois que cette représentation consulaire soit la cible d’attaques de relents xénophobes. Au lendemain des attaques terroristes de Barcelone en 2017, la façade de la représentation diplomatique a été aspergé de peinture rouge et d’inscription contre la communauté marocaine. Il semblerait selon les premiers éléments de l’enquête qu’il s’agit de la même personne.  


Malgré ses tentatives de se couvrir le visage, les tatouages portés par le présumé agresseur, aux pieds et sur la main, l’ont trahi.  


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page