Monde

Ryanair : 150 vols annulés à cause d’une grève du PNC

Plus les jours passent plus le conflit au sein de la compagnie aérienne Ryanair s’enlise. Et pour cause, ce vendredi ce sont 150 vols qui seront annulés à cause d’une grève à l’échelle européenne du personnel navigant commercial, d’après une annonce sur le compte Twitter de la compagnie ce mercredi relayée par la MAP.

Initialement, ce sont 190 vols qui étaient voués à être supprimés, mais le transporteur irlandais a revu ce chiffre à la baisse confirmant ainsi «que la majorité de ses salariés travailleront normalement», ce qui permettra à la compagnie d’assurer plus de 92% de ses 2.400 vols prévus ce jour-là.

Ryanair souligne que les 30.000 clients concernés ont été avisés via mails et SMS depuis hier par ce mouvement qui touchera l’Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal, l’Italie et l’Allemagne. Jugée «inutile» par la compagnie, cette grève vient renforcer le souhait des employés de ne rien lâcher face à leurs doléances laissées jusqu’à présent pour lettres mortes.

Pour rappel, depuis cet été Ryanair fait face à un mouvement social sans précédent au sein de ses salariés : chez le personnel navigant fin juillet (600 vols annulés et 100.000 passagers touchés) puis chez les pilotes au cœur du mois d’août (400 vols annulés et 55.000 passagers touchés). Revendications ? Les syndicats réclament de meilleures conditions de travail et l’emploi de chaque salarié via un contrat relevant de son pays de résidence, contrairement à la pratique historique de Ryanair d’employer une bonne part de son personnel via des contrats de droit irlandais.

La compagnie montrant sa bonne foi tente d’éteindre la contestation en signant plusieurs accords avec des syndicats récemment, notamment au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie, dans lesquels la direction accepte des augmentations de salaire et des améliorations des conditions de travail.


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page