Monde

Attentat terroriste à Nairobi revendiqué par les chebabs somaliens

Une énorme explosion a secoué un complexe hôtelier et de bureaux dans la capitale kényane, Nairobi, au milieu de tirs nourris, dans le cadre d’une opération terroriste adoptée par le mouvement radical chebab en Somalie.

« Il y avait une bombe et des tirs nourris », a déclaré un témoin travaillant dans les bureaux de l’hôtel Dusit.

 

Une Kenyane aurait déclaré que deux explosions avaient été entendues dans un hôtel de luxe et dans un complexe de bureaux, tandis qu’une autre avait déclaré: « Nous sommes attaquées », puis a mis fin à l’appel.

 

Les flammes ont été entendues et de la fumée noire a déferlé sur le parking de l’enceinte: plusieurs voitures ont été incendiées, des dizaines de personnes ont pris la fuite et certaines ont été blessées.

 

« Nous sommes derrière l’attaque, l’opération se poursuit, nous vous donnerons des détails plus tard », a déclaré un porte-parole du groupe terroriste Chebab.

Le Kenya a subi un certain nombre d’attaques après avoir envoyé son armée en Somalie en octobre 2011 pour lutter contre le groupe Chebab lié à Al-Qaïda.

 

En avril 2015, le mouvement a tué 148 personnes lors d’une attaque contre l’Université Garissa, dans l’est du Kenya.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page