Monde

Allemagne : Les «chasses collectives» contre les étrangers démenties

Des informations selon lesquelles de potentielles «chasses collectives» auraient été menées contre les étrangers en Allemagne. C’est ce que dément ce matin le président du renseignement intérieur allemand, Hans-Georg Maassen, qui confirme la fausseté de cette nouvelle, annonce la MAP.

Ces «chasses collectives» auraient eu lieu lors de violences perpétrées par l’extrême droite, fin août à Chemnitz, contredisant ainsi la chancelière Angela Merkel. Pour Hans-Georg Maassen aucune preuve que la vidéo devenue virale sur le net, filmant des agressions contre des personnes d’apparence physique étrangère, «soit authentique».

Et d’ajouter : «Il y a de bonnes raisons de croire qu’il s’agit d’une fausse information intentionnelle pour éventuellement détourner l’attention de l’opinion publique du meurtre à Chemnitz» d’un homme de 35 ans. En effet, cet homme a été tué à coups de couteau, un meurtre pour lequel deux réfugiés, un Irakien et un Syrien, ont été placés en détention provisoire.

Pour rappel, Angela Merkel avait dénoncé avec ardeur «ces chasses collectives» ainsi que «la haine dans la rue» qui n’ont «rien à faire dans un État de droit». Depuis, le président de la région de Saxe, où se situe Chemnitz, Michael Kretschmer, a également soutenu qu’il n’y avait pas eu de «foule en colère, de chasse collective» à Chemnitz.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page