Éco-Business

OCP Al Moutmir : plus de 50.000 agriculteurs accompagnés en trois ans

L’initiative OCP Al Moutmir fait son bilan. En trois ans, elle a accompagné plus de 50.000 agriculteurs, à travers l’installation de plus de 17.593 plateformes de démonstration qui ont nécessité 35.000 formations et plus de 58.000 analyses de sol, dont 28.500 hectares dédiés au semis direct.  Les détails.

L’initiative OCP Al Moutmir a trois ans ! Lancée, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, pour permettre aux agriculteurs d’accroître leur productivité et la qualité de leurs cultures, elle disposerait déjà d’un bilan satisfaisant. En effet, d’après OCP, en 36 mois, Al Moutmir a accompagné plus de 50.000 agriculteurs, à travers l’installation de plus de 17.593 plateformes de démonstration qui ont nécessité 35.000 formations et plus de 58 000 analyses de sol, dont 28.500 hectares dédiés au semis direct. A signaler que les agriculteurs et agricultrices bénéficiaires de l’initiative sont ceux et celles qui se sont volontairement inscrits. Pour répondre à leurs appels et les accompagner à franchir le premier pas décisif, OCP Al Moutmir commence par le diagnostic de leurs sols en mobilisant ses moyens humains et techniques. C’est ainsi qu’en trois ans, ses laboratoires mobiles, qui sillonnent le Maroc, ont totalisé 58 000 analyses de sol. C’est ensuite que l’engrais sur-mesure, pour la culture que ce sol est destiné à porter, est conçu.


47 points de vente d’engrais NPK sur-mesure
Depuis le lancement de l’initiative OCP Al Moutmir, les engrais NPK sur-mesure sont les plus utilisés, à travers le déploiement de la technologie Smart Blender, qui a fortement contribué à l’amélioration des rendements et aussi à la protection de l’environnement. Aujourd’hui, cette technologie est disponible au plus près des agriculteurs puisqu’elle compte plus de 47 points de vente opérationnels, tenus par des partenaires fabricants-distributeurs d’engrais et agrégateurs du Groupe, dans différentes régions du Royaume. En trois ans, cette technologie a été déployée sur près de 17.600 plateformes de démonstration dans différentes provinces du Royaume. Des plateformes de démonstration, co-construites et réalisées en partenariat avec l’écosystème agricole et en particulier l’écosystème scientifique (INRA, IAV, ENA UM6P), ont permis de démontrer l’impact de l’adoption des meilleures pratiques agricoles sur la consommation raisonnée des fertilisants, sur leur rendement et la qualité de leurs productions agricoles mais également sur leur revenu. Bien entendu, les agriculteurs et agricultrices bénéficiaires de l’initiative OCP Al Moutmir sont tous et toutes formés. En trois ans, plus de 35.000 formations ont été ainsi délivrées. Le programme de formation est notamment basé sur quatre leviers stratégiques, à savoir: la formation sur-mesure, la pérennisation d’impact à travers les leaders locaux, l’innovation dans l’approche et dans les modèles et la démultiplication d’impact via le digital. Le plan d’action de déploiement de ce programme est également basé sur quatre axes : une formation des agriculteurs, une formation de la gent féminine «ElleMoutmir», une formation des coopératives et une formation des jeunes leaders.

La digitalisation désormais au cœur d’Al Moutmir
A souligner que la digitalisation occupe une place très importante dans ces programmes de formation. En effet, tous les agriculteurs d’OCP Al Moutmir sont connectés et disposent d’au moins un téléphone portable à travers lequel ils sont conseillés pour mieux gérer leurs parcelles. En plus, il y a deux ans, au plus fort de la crise sanitaire, le Groupe OCP a lancé l’application @tmar. Créé avec et pour les agriculteurs dans le cadre du programme Al Moutmir du Groupe OCP, cet outil 100% marocain a été conçu et développé dans sa globalité par une expertise technique nationale (agronomes, ingénieurs informaticiens et télécoms, architectes de solutions, designers d’applications…). Accessible par tous en un clic, l’application compte à présent 7 services opérationnels («Mon NPK», «Suivre ma parcelle», «Stimulateur de rentabilité», «Météo», «Infos marché», «Docteur plantes», et «Service de financement») et a fidélisé depuis son lancement plus de 300.000 utilisateurs. En 2021, l’application a été élargie à un nouveau service. En effet, le Groupe OCP et le Groupe Crédit Agricole du Maroc ont uni leurs forces pour un meilleur accès des agriculteurs aux solutions mobiles de financement en intégrant «Imtiazat-e» du GCAM. A noter aussi que grâce à «Agritrial», une application digitale mise en place par l’équipe Al Moutmir, le Groupe OCP capitalise beaucoup sur les remontées d’informations des plateformes de démonstration qu’il partage avec l’écosystème. En effet, l’application permet aujourd’hui la digitalisation de la conduite agronomique dans les parcelles de démonstration et la remontée en temps réel d’informations fines sur l’évolution des plateformes (stades phrénologiques, couleurs, stress, taille, photos & vidéos des plantes…).

Déjà 28.500 hectares de semis direct

Dans le cadre de ses efforts visant à soutenir le plan national de semis direct et à contribuer à la promotion de mesures d’adaptation de l’agriculture marocaine aux changements climatiques, via un développement agricole résilient, le Groupe OCP a couvert plus de 28.500 hectares en trois ans. Les semoirs ont été notamment mis à la disposition des coopératives qui se sont chargées de déployer le programme selon un cahier des charges établi et en coordination avec les ingénieurs agronomes d’OCP Al Moutmir. Cette dynamique a positivement impacté la relation «agriculteur -communauté» et a beaucoup stimulé la prise de décision collective. Pour la campagne 2021-2022 qui démarre, le programme de semis direct Al Moutmir ambitionne de couvrir plus de 25.000 hectares.

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page