Éco-Business

Lydec : l’activité reprend progressivement

Au terme du troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires de Lydec a augmenté de 2,1% par rapport à septembre 2020. Toutefois, les investissements de la gestion déléguée ont connu, sur la même période, une contraction de 12,4%. Explications.

Lydec a réalisé un chiffre d’affaires (CA) de 1,88 MMDH au titre du 3e trimestre 2021, en hausse de 2,1% par rapport au 3e trimestre 2020. Dans le cadre de la publication de ses résultats financiers relatifs à cette période, le délégataire a expliqué que «cette tendance s’explique par une hausse des recettes de travaux ainsi qu’une légère augmentation des ventes de fluides.


Toutefois, ces dernières, toujours impactées par l’effet de la pandémie, restent en deçà du niveau constaté au troisième trimestre de l’année 2019 (-1,05%)». Par type d’activité, le CA du segment «Électricité» s’est établi à 1,137 MMDH, enregistrant une légère hausse de 0,2% par rapport à la même période de l’année précédente mais en retrait de 3,8% par rapport à 2019. En volumes, les ventes d’électricité affichent la même tendance avec une hausse de 0,6% (-3,4% au T3 2019).

Cette tendance est principalement expliquée par la croissance des volumes des industriels (+2,5%) avec la reprise progressive de leurs activités, par rapport au 3e trimestre de l’année dernière, sans néanmoins retrouver le niveau d’activité de la même période en 2019 (-6,4% par rapport à T3 2019). Notons, dans ce sens, que les ventes aux administrations ont affiché une baisse de 7,3%. Quant aux ventes aux particuliers, elles stagnent par rapport à la même période de 2020 et sont en légère baisse par rapport à 2019 (+0,1% vs T3 2020 et -0,3% vs T3 2019). Sur les neuf premiers mois de l’année, les volumes vendus ont progressé de 4,3% soit un CA «Électricité» en hausse de 3,9%. S’agissant de celui du segment «Eau potable», il a atteint 387 MDH, en légère hausse de 0,1% par rapport au 3e trimestre 2020 (+5,9% vs T3 2019).

Les volumes vendus enregistrent une croissance de 0,7% sur la même période 2020 (+5,4% vs T3 2019), due principalement à la hausse des ventes aux particuliers de 2,7%, ainsi qu’à celle des ventes aux administrations et aux industriels, respectivement de 9,4% et 2,2% par rapport au 3e trimestre 2020. En cumul, les volumes vendus à fin septembre ont progressé de 1,7% soit un CA «Eau» en hausse de 1,6% (+5,7% vs T3 2019 en volumes et +6,2% vs T3 2019 en montants). Lydec note, par ailleurs, que ses investissements, dans le cadre de la gestion déléguée, se sont élevés à 239 MDH, en retrait de 12,4% par rapport à 2020. En cumul, depuis le début de l’année, ces derniers affichent une baisse de 19% avec un montant de 524 MDH. Cette régression est expliquée par les fortes précipitations qui ont concerné la ville de Casablanca en début d’année et les retards de mise en œuvre des autorisations administratives.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page