Sports

Football – Coupes africaines : Berkane pour confirmer, le WAC pour se sauver

Ce week-end marque le retour des joutes footballistiques continentales, avec des enjeux contrastés pour les clubs marocains engagés. Leader de son  groupe en Coupe de la confédération, la Renaissance de Berkane  peut déjà faire un grand pas vers la qualification. De son côté, le Wydad de Casablanca, lanterne rouge de son groupe en Ligue des champions, court toujours après son premier succès.  

Les clubs marocains encore en lice dans les joutes continentales ont connu des fortunes diverses, à l’issue des deux premières journées des phases de poules, dans leurs compétitions respectives. C’est donc avec des états d’esprit radicalement opposés qu’ils abordent la troisième journée qui démarre ce vendredi.

À Berkane, c’est avec beaucoup d’optimisme qu’on prépare la réception du club congolais des Diables noirs en Coupe de la confédération. Face à son public, le club de l’Oriental aborde la rencontre avec un précieux ascendant psychologique, renforcé par ses deux succès en autant de journées dans le groupe D, qu’il domine de la tête et des épaules (6 points), après avoir ramené un précieux succès dimanche dernier de la pelouse du Stade Malien (victoire 2-1).

Opposés à la lanterne rouge (0 point) de leur groupe ce dimanche, les hommes d’Amine El Karma auront donc l’occasion de poursuivre leur parcours sans faute dans la compétition, et surtout de creuser l’écart avec la concurrence. Ceci d’autant plus que le Stade Malien et les Sud-africains de Sekhukhune United (3 points chacun), battus par Berkane lors des deux précédentes journées, vont s’affronter dans l’autre rencontre du groupe… et donc laisser des points.

En cas de victoire, Berkane aurait donc, pour ainsi dire, quasiment un pied dans le tour suivant, et pourra aborder les matches retour de cette phase de poule avec moins de pression. Il faudra toutefois se méfier d’une équipe des Diables noirs, piquée dans son orgueil après deux défaites en autant de sorties, et qui aura à cœur d’inscrire ses premiers points dans le tournoi.

Wydad : l’alerte rouge
Loin de la sérénité de Berkane, toutes les sirènes d’alarme sont activées du côté du Wydad de Casablanca, unique représentant marocain en Ligue des champions. Les champions d’Afrique 2022, finalistes de la  compétition la saison dernière, pointent à la très peu enviable dernière place du groupe B après deux revers lors des précédentes journées. Dos au mur, les hommes d’Adil Ramzi misent sur la réception, ce samedi, des Tanzaniens  de Simba pour engranger leurs premiers points.

L’enjeu : rester au contact des équipes de tête (l’ASEC Mimosas et le Jwaneng Galaxy, 4 points chacun), qui s’affrontent dans l’autre match du groupe. Pour les vice-champions du Maroc, il est aussi question de confirmer leur retour en forme après la victoire en milieu de semaine contre le Mouloudia Oujda (3-1). Une victoire qui a mis un terme à une série de quatre défaites consécutives, toutes compétitions confondues. Une disette qui avait suscité l’ire des supporters wydadis contre celui qui a succédé à Walid Regragui sur le banc des Rouges. Même s’il a été conforté par sa direction, les prochaines sorties de son équipe auront toutes des allures de matchs-couperets. 

Darryl Ngomo / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page