Opinions

Edito. L’Office qui change

Jeudi 8 février, le directeur général de l’Office des changes était invité à une rencontre-débat sous le thème «Les dispositions liées aux nouvelles réglementations de change», organisée par Tijara, la Fédération nationale des métiers de la distribution des produits de grande consommation.

C’est dans ce contexte que Hassan Boulaknadal a bien voulu accorder un grand entretien au journal Les Inspirations ÉCO. Il a ainsi clarifié, en exclusivité, les nouveaux assouplissements de la réglementation des changes. Il nous apprend, par exemple, que le contrôle a posteriori des opérations autorisées par l’Office des changes connaîtra un renouvellement en profondeur des pratiques et des modalités utilisées, pour encore plus d’efficacité.

L’impact des nouvelles dispositions de l’IGOC 2024 sur les entreprises marocaines est également passé au crible. On retient, notamment, que fluidifier et accélérer les transactions internationales, réduisant ainsi les délais administratifs et facilitant les opérations de change, sont au centre des préoccupations de Hassan Boulaknadal.

Dans cette interview, il expose avec précision les options ouvertes aux Marocains désirant placer leur épargne dans un portefeuille d’actifs financiers à l’étranger. Force est de constater que les chiffres mis en avant par le patron de l’Office des changes prouvent que le Maroc est une «destination d’investissement privilégiée». Chiffre intéressant : le montant autorisé au titre des opérations d’investissement à l’étranger peut atteindre 200 millions de dirhams par personne morale résidente et par année civile. On apprend par ailleurs, qu’en 2023, les investisseurs étrangers ont transféré plus de 11 MMDH en dividendes pour les neuf premiers mois. D’autres infos croustillantes sont à découvrir en pages 8-10.

Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page