MDJS

Combien rapportera la Champion’s League en 2019 ?

Les recettes commerciales brutes de l’UEFA Champions League 2018/19, de l’UEFA Europa League 2018/19 et de la Super Coupe de l’UEFA 2018 sont estimées à environ 3,25 Md€. Sur ce montant brut estimé, 295 M€ seront déduits pour couvrir les frais d’organisation des compétitions et 7% (227,5 M€) seront réservés aux versements de solidarité.

Sur les recettes nettes de 2,73 Md€ qui en résulteront, 6,5% seront réservés au football européen et reviendront à l’UEFA, les 93,5% restants étant distribués aux clubs participants. Sur la base des recettes estimées ci-dessus et des allocations fixes, le montant total disponible pour une distribution aux clubs participants en 2018/19 s’élève à 2,55 Md€, dont 2,04 Md€ iront aux clubs participant à l’UEFA Champions League et à la Super Coupe de l’UEFA et 510 M€ aux clubs participant à l’UEFA Europa League.


En outre, des contributions supplémentaires provenant de la quote-part des clubs de l’UEFA Champions League seront versées. 50 millions iront à la quote-part des clubs de l’UEFA Europa League tandis que 10 millions sont prévus pour subventionner les versements de solidarité aux clubs éliminés lors des phases de qualification de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League. Un montant total de 30 M€ sera versé aux clubs participant aux matchs de barrage de l’UEFA Champions League et les clubs éliminés recevront chacun un montant fixe de 5 M€. Aucun versement spécifique ne sera effectué en faveur des clubs qui remporteront les matchs de barrage, mais ceux-ci recevront un montant pour leur participation à la phase de groupes de l’UEFA Champions League.

Pour leurs part, les clubs participant aux matchs de la phase de groupe percevront chacun une somme de 15,25 millions. Des primes de résultat seront également versées pour chaque match de la phase de groupes : 2,7 M€ pour une victoire et 900.000 € pour un match nul. Les montants non distribués (à savoir 900.000 € par match nul) seront mis en commun et redistribués aux clubs participant à la phase de matchs de groupes en proportion de leur nombre de victoires. Les clubs qui se qualifient pour la phase à élimination directe recevront des chèques de qualification pour les huitièmes de finale de 9,5 M€ par club, 10,5 M€ pour les quarts de finale, 12 M€ pour les demi-finales, 15 M€ pour la finale et enfin un supplément de 4 millions pour le vainqueur de la compétition.

Enfin, un nouveau classement a été introduit sur la base des performances sur une période de dix ans. En plus des points de coefficient accumulés pendant cette période, ce classement comprend des points de bonification pour les titres remportés en UEFA Champions League/Coupe des clubs champions européens, en UEFA Europa League/Coupe UEFA et en Coupe des vainqueurs de coupe. Sur la base de ces paramètres, un classement a été établi et le montant total de 585,05 M€ a été divisé en «parts de coefficient» de 1,108 M€ chacune. L’équipe la moins bien classée recevra une part (1,108 M€). Une part étant ajoutée à chaque rang, l’équipe la mieux classée recevra 32 parts soit 35,46 M€.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page