Maroc

Tribunaux civils : La pression monte sur les juges d’exécution

Une circulaire du ministre de la Justice exhorte les magistrats à «accélérer le processus d’exécution». Le régime juridique des jugements est complexe et le retard ne tient pas seulement à la bureaucratie. La réforme des voies de recours afin de leur donner plus de marge est attendue.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’édition disponible en kiosques, ou en version e-Paper


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page