Maroc

Résultats semestriels : Auto Hall carbure !

Malgré les contraintes sanitaires et la perturbation de la production automobile mondiale, Auto Hall a enregistré une bonne croissance des volumes de vente, avec 47% de hausse par rapport au premier semestre 2019, et ce avec une amélioration de ses parts de marché.

L’année 2021 a démarré de pleine allure pour Auto Hall, le groupe automobile marocain a profité de la reprise économique post crise sanitaire, pour répondre au mieux à la demande de sa clientèle automobile. En termes de performances financières, le groupe a dépassé de loin, au terme du premier semestre 2021, ses réalisations enregistrées à la même période en 2019 (année de référence). Son chiffre d’affaires social a donc atteint 16 MMDH en juin 2021, contre 1,5 MMDH réalisé à fin juin 2019. Le chiffre d’affaires consolidé d’Auto Hall progresse, lui, de 33% par rapport au premier semestre de 2019 pour atteindre 2,8 MMDH. Le résultat net consolidé atteint 201 MDH, contre 77 MDH au S1 2019 alors que l’EBITDA consolidé a plus que doublé par rapport au S1 2019 pour atteindre 426 MDH. Hors cession d’un bien immobilier, le résultat net ressort à 118 MDH.

Les volumes en hausse
Le distributeur a profité d’une bonne croissance des volumes, assurant une progression de 47% par rapport à la même période en 2019. «La mobilisation de l’ensemble des équipes et de leur savoir-faire et la résilience du réseau de distribution ont permis une bonne croissance des volumes de vente», affirme Jamal Eddouhbani, directeur général du groupe Auto Hall, à l’occasion de la conférence de présentation des résultats semestriels. Ainsi à fin août 2021, le groupe automobile a affiché une amélioration des parts de marché qui atteignent 11% pour les voitures particulières (VP), 18% pour les tracteurs agricoles, 27% pour les véhicules industriels et 41% pour les véhicules utilitaires légers. Notons par ailleurs, que le cumul des ventes du groupe Auto Hall à fin août, est supérieure de 48% aux réalisations de 2019, et ce à 18.729 unités, ceci combiné à une amélioration des parts de marché des marques commercialisées par la groupe. Ainsi Opel a enregistré 5.169 unités vendues (+136%), Ford a vendu 4.739 unités (+12%), Nissan 3.397 unités (+18%), DFSK avec 2.944 unités (+206%), Mitsubishi enregistre 1.466 unités vendues (+10%), Fuso a vendu 785 unités et 210 tracteurs agricoles ont été vendus à fin août 2021. «Opel et Ford sont en effet, les plus grands contributeurs aux ventes du groupe. Toutefois nous assurons qu’à date d’aujourd’hui, toutes les cartes du groupe contribuent de façon de plus en plus importante à notre chiffre d’affaires. Notre portefeuille ‘marques’ est aujourd’hui beaucoup plus équilibré», explique Abderrahim Bachiri, directeur administratif et financier du groupe Auto Hall.

Axes stratégiques
Le bon cru semestriel du groupe Auto Hall lui permet donc de conforter sa stratégie de développement. Le groupe compte ainsi développer et consolider ses partenariats durables avec des constructeurs de renom, ce qui lui permettrait une mise à disposition de produits de qualité dans l’ensemble de ses marchés d’intervention. Auto Hall ambitionne également de «renforcer sa position de leadership dans le marché des véhicules utilitaires et jouer les premiers rôles dans le marché de la voiture particulière», souligne le management dans la même perspective. Le renforcement des services connexes à la vente de véhicules neufs et ce aux meilleurs standards et en collaboration avec les acteurs spécialisés, figure également dans les axes stratégique du groupe. Ceci en plus de l’élargissement du réseau de distribution assurant des services de proximité et de qualité aux clients. Le groupe n’envisage pas d’ouvrir de nouvelles succursales pour le reste de cette année, déjà deux nouvelles succursales ont été lancées à Khouribga et Rabat. Toutefois en 2022, Auto Hall reprendra son rythme d’ouverture d’une ou deux succursales par an, car «l’extension du réseau représente un pilier stratégique pour le développement du business du groupe», confirme le management d’Auto Hall.

La stratégie bien ficelée

Lancée en avril 2021, Autocaz, filiale du groupe Auto Hall assure l’activité de vente des véhicules d’occasion. L’entité centralise et gère l’activité de reprise des véhicules, ainsi qu’une centrale d’achat et acquisition des véhicules sur le marché auprès de professionnels ou particuliers sans obligation de reprise (entreprises disposant de parcs, sociétés de crédit …). Afin de réussir dans ce métier, Auto Hall s’appuie sur deux piliers importants : une plateforme digitale (www.autocaz.ma) qui permet toutes les opérations d’expertise, achat, reprise, stock et vente des voitures d’occasion. En s’appuyant sur le réseau Auto Hall, des expertises à distance sont réalisées dans l’ensemble du territoire accélérant le processus d’achat et de reprise. Ceci en plus de Mégastores physiques, avec un large choix de véhicules d’occasion (300 à 500 véhicules par site), permettent de faire de Auto Hall un acteur important dans l’activité occasion et drainer des flux importants de clients.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page