Maroc

Marrakech-Safi: le Plan régional d’habitat bientôt actualisé

La Direction régionale de l’Habitat et de la politique de la ville de la Région de Marrakech-Safi a procédé, à l’instar d’autres régions du Royaume, au lancement d’une étude relative à l’élaboration du Plan régional de l’habitat (PRH). Le délai prévu pour la mener à terme est de neuf mois.   

À l’instar des autres territoires du Maroc, la Région de Marrakech-Safi procédera bientôt à l’actualisation de son Plan régional de l’habitat pour accompagner les mutations qu’elle connaît.

La Direction régionale de l’Habitat et de la politique de la ville a lancé, à cet effet, un appel d’offres relatif à l’élaboration d’une étude devant définir une vision en la matière.

Laquelle étude doit être déclinée en actions d’intervention, suivant une programmation et un plan d’action à l’horizon 2032.

Pour rappel, suite aux recommandations de la feuille de route issue des travaux du Conseil national de l’habitat, approuvés lors de la tenue de sa deuxième session en 2018, il a été recommandé de mettre en place des Plans régionaux de l’habitat, en tant que documents de référence au niveau régional et local.

C’est dans ce sens que la Direction régionale de l’habitat et de la politique de la ville a procédé, à l’instar d’autres régions du Royaume, au lancement de cette étude.

Cette dernière a pour objectif d’assurer une programmation des priorités, en relation avec les acteurs locaux, en tenant compte des potentialités et limites de la région.

Il s’agit aussi de sortir avec une vision stratégique concertée d’intervention en matière d’habitat, adaptée au contexte et incluant les principales provinces/préfectures dans les milieux urbain et rural.

Un document de planification couvrant 10 ans
Le Plan régional se veut être un document de planification stratégique.

Il permettra de territorialiser la politique de programmation en matière d’habitat à l’échelle régionale sur une durée de 10 ans, en tenant compte des documents et plans d’aménagement et d’urbanisme déjà mis en place, notamment le SRAT, le SDAU.

Il faut rappeler que la plupart des régions du pays connaissent une urbanisation accélérée (le taux d’urbanisation est passé de 55% en 2004 à 62.4% en 2018), ce qui a engendré une forte demande en matière d’habitat, d’équipements et de services.

Cette situation interpelle aussi les pouvoirs publics en vue de mieux préparer les territoires à la réception de ces nouveaux flux urbains.

Le choix du Maroc d’emprunter une gouvernance basée sur la régionalisation et la territorialisation des politiques publiques, notamment en matière d’habitat, place le ministère de l’Habitat et ses Directions régionales en position d’activer ces documents de planification stratégique en s’appuyant sur une nouvelle génération de partenariat avec les différents acteurs.

Aussi, est-il important de signaler que le PRH a été intégré en tant qu’outil pour la déclinaison du cadre d’orientation relatif à l’application des compétences propres et partagées avec les régions.

Il devra constituer aussi une base pour quantifier et qualifier les besoins et attentes de la région en matière d’habitat.

Les documents d’urbanisme (en cours d’établissement ou déjà homologués) devront en tenir compte afin de bien jouer leur rôle de cadrage et ciblage des besoins, en assurant une adéquation entre l’offre urbanistique et la demande.

Cette étude devrait être réalisée dans un délai de neuf mois.

Les objectifs stratégiques et opérationnels
Parmi les missions visées par ladite étude figurent l’actualisation et la projection des données du parc de logements et ses caractéristiques, notamment le taux d’urbanisation, l’habitat insalubre, le marché immobilier et le déficit en habitat dans la région.

Il s’agit aussi de réaliser une projection de la demande et des besoins des ménages ainsi que leurs aspirations à l’horizon 2025 et 2032 ainsi que le recensement et la prospection du foncier mobilisable.

Parmi les objectifs stratégiques de ce PRH figure également l’obtention d’une visibilité sur la situation du marché de l’habitat dans la région (demande, production, logements vacants.

) et le degré d’adaptation de l’offre existante à la demande en tenant compte des dynamiques locales : données démographiques, ménages additionnels, pression sur les marches fonciers et immobiliers.

Il est question aussi d’adopter un plan de mise en application du PRH prenant en considération la gouvernance territoriale et les enjeux liés au développement économique.

Concernant les objectifs opérationnels du PRH, il s’agit d’étudier l’évolution de l’habitat dans la région et de définir la demande des ménages urbains et ruraux par typologie, tout en recensant et prospectant les réserves foncières disponibles -et/ou à mobiliser- pour la concrétisation des projets.

À cela s’ajoutent l’analyse, la cartographie et le croisement des données, avec une proposition de stratégie d’intervention et de programmation des actions prioritaires.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page