Maroc

les best-sellers de 2015

L’exercice 2015 étant clôturé, il est désormais possible de distinguer les best-sellers par catégorie, selon leurs chiffres de vente réalisés durant les 12 derniers mois. And the winners are…


Micro-citadines
1. Hyundai i10    1.655
2. Fiat 500         756
3.Kia Picanto      728

Ni le retour de la Kia Picanto, ni les prix cassés de la Fiat 500 n’ont eu raison de la i10! La petite Hyundai reste leader de son segment et ce, pour la cinquième année consécutive! À fin novembre, l’indétrônable petite Coréenne totalisait déjà près de 1.655 ventes, incluant 481 Grand i10 (photo). De fait, elle arrive loin devant ses deux challengers, à savoir la Fiat 500 (plus de 750 unités) et la Kia Picanto (près de 730 unités). Dans le reste de cette catégorie, ce sont surtout les Suzuki Celerio et Ford Ka qui «existent» vraiment auprès des acheteurs avec respectivement 220 et 172 unités vendues en 2015.

Citadines
1. Dacia Sandero    6.355
2. Ford Fiesta        5.287
3. Renault Clio 4    4.696

Voilà un top-3 qui n’a pas changé depuis la fin 2014! Si la Sandero est toujours en haut du podium, notons que ses ventes sont en repli par rapport à 2015, avec une baisse chiffrée à -13%. C’est ce même taux, mais positif cette fois, qu’enregistre la Fiesta, qui a eu le mérite de résister aux assauts de sa rivale au losange. Malgré les gros moyens commerciaux de Renault, la Clio 4 n’a pas pu prendre le dessus sur la Fiesta, même si elle a fait nettement mieux qu’en 2014 (+29,9%). Arrivent ensuite les Fiat Punto (2.284 unités) et Peugeot 208 (1.790), tandis que dans le reste du lot se distinguent les Seat Ibiza (820) et Toyota Yaris (661).

Monospaces
1. Dacia Lodgy    3.573
2. SsangYong Stavic    363
3. Ford C-Max    233

Famille de véhicules de plus en plus cannibalisée par les SUV compacts, le segment du monospace n’existe vraiment qu’à travers le Lodgy. Là encore, c’est du côté des taxieurs que le gros porteur roumain doit son salut. Sur les 3.573 unités vendues en 2015, plus de 90% ont été livrées en carrosserie blanche à damier vert! Même tendance pour le Stavic qui arrive en deuxième place et dont l’essentiel de la demande a été canalisée par des taxieurs. Fermant ce top-3, le C-Max de Ford reste une valeur sûre dans sa catégorie, bien qu’il soit arrivé en milieu de vie et que sa version restylée ait déjà été révélée et annoncée au Maroc pour ce début d’année.

Moyennes
1. Volkswagen CC    810
2. Peugeot 508    466
3. Mercedes Classe C    456

Catégorie en perte de vitesse (à cause des SUV), mais toujours aussi disputée, le segment des berlines moyennes est resté dominé par la CC, dont les ventes ont crû de 39,4% en 2015. À l’inverse, la 508 a perdu du terrain, bien qu’elle termine deuxième, mais de justesse et à 10 unités de la Mercedes Classe C. Bien repositionnée, la familiale étoilée a tout «dégommé» sur son passage, y compris ses deux rivales directes, l’Audi A4 (290 unités) et la BMW Série 3 (258). À noter enfin, les bons chiffres de la Ford Fusion (221) qui n’a débarqué qu’en mai et a réussi à devancer les VW Passat et Hyundai i40 (161 ventes chacune) ou même l’Opel Insignia (125).

Routières
1. BMW Série 5    411
2. Mercedes Classe E    230
3. Audi A6    180

Avec tout juste un peu moins de 1.200 unités, le segment des routières constitue toujours une niche de marché, avec moins de 1% des ventes de voitures particulières! C’est aussi et toujours une catégorie que BMW domine largement avec sa Série 5, dont les ventes ont augmenté d’environ 12% en 2015. Force est de constater que la routière à l’hélice est une berline bourrée de qualités et qu’elle n’a jamais été «inquiétée» par ses deux rivales directes que sont l’Audi A6 et la Mercedes Classe E. Celles-ci conservent leurs positions dans ce segment dans lequel évolue toujours une certaine Jaguar XF, dont les ventes ont chuté de 35% à tout juste 80 unités.

Limousines
1. Mercedes Classe S    60
2. BMW Série 7    42
3. Audi A8    11

Avec 126 véhicules comptabilisés dans les ventes de 2015, le segment de la limousine est le plus petit du marché. Une année de plus, la voie est royale pour la Classe S qui arrive en tête avec 60 unités vendues, dont 6 exemplaires de la S600 à moteur V12 (photo)! Renouvelée cette année, la Série 7 aurait peut-être pu changer la donne si elle avait été lancée plus tôt qu’en octobre. La grande BMW opère en tout cas un joli retour sur le podium, réalisant 4 fois plus de ventes que l’Audi A8 qui occupe la troisième place. Enfin, les Jaguar XJ et Porsche Panamera font de la figuration, gravitant autour d’une demi-douzaine d’exemplaires nouvellement immatriculés l’an dernier.

Citadines sedan
1. Dacia Logan         11.810
2. Peugeot 301       1.951
3. Hyundai Accent    1.768

Variante tricorps de la Sandero, la Logan répond toujours à la forte demande du pays en besoins d’accès à l’automobile, mais suit un peu la tendance de sa petite sœur. Ainsi, si elle reste la «Voiture la plus vendue au Maroc» avec près de 10% de part de marché, la Logan fait moins bien qu’en 2014 (-2,4%). Une baisse de régime qui se fait partiellement au détriment des deux challengers que sont la 301 et l’Accent. La première a pourtant fait moins bien qu’en 2014 (-12,8%), tandis que la Coréenne a joliment progressé (+15,4%). Enfin, dans ce segment peu peuplé, on retiendra aussi les ventes de la Citroën C-Elysée (713 unités) et la Skoda Rapid (358).

Compactes 5 portes
1. Ford Focus 5p    1.911
2. Peugeot 308      854
3. Seat Leon          767

Voilà un segment qui, hormis son leader inchangé -en l’occurrence la Ford Focus (à 5 portes)- a été chamboulé en 2015. Sur le podium: exit les Hyundai i30 (752 ventes) et Renault Mégane (437) qui se sont laissées devancer par deux compactes prisées, soit par leurs qualités dynamiques (Peugeot 308), soit par leur bon rapport tarifaire (Seat Leon). Deux atouts que cumule la Focus depuis son lancement, avec en prime un fort contenu technologique et surtout une plus grande popularité. Dans le reste du segment, on note la belle montée en puissance de la Volkswagen Golf 7 (646 unités), mais aussi la présence plus remarquée de la Toyota Auris (295 unités).

 

Compactes sedan
1. Toyota Corolla    1.318
2. Ford Focus 4p    1.194
3. Skoda Octavia    846

Incontournable et, du coup, indétrônable, la Toyota Corolla poursuit sa carrière à succès au Maroc comme ailleurs, forte d’un leadership historique et mondial. Cela étant, la Japonaise fait moins bien qu’en 2014, ne devançant que d’une centaine d’unités son challenger, la Focus à 4 portes. Justement, hasard ou pas, celle-ci a réalisé, l’an dernier, le même volume qu’en 2014! Bien installée sur la troisième marche du podium, l’Octavia fait que ce dernier n’a pas changé en 2014 et ce, malgré la force de frappe (commerciale) de Renault pour sa représentante du genre, la Fluence (462 ventes) ou encore la première année pleine de la Hyundai Elantra (491).

Ludospaces
1. Dacia Dokker         8.521
2. Renault Kangoo     4.276
3. Fiat Doblo Classic    2.986

Ludospace le plus vendu en 2015, le Dokker totalise a lui seul près de 34% de part de marché dans son segment ! Pourtant, dans ce dernier, la concurrence est de plus en plus acharnée, si bien que le Kangoo a pu reprendre le dessus sur le Doblo Classic. En fait, ce dernier assiste à une belle translation de la demande sur la nouvelle version qui, au passage, remporte un franc succès auprès des taxieurs (près de 1.200 immatriculations). Au cumul, Fiat devance Renault dans ce segment dans lequel Peugeot et Citroën profitent d’une grande popularité, mais doivent aussi et désormais composer avec la montée en puissance des Volkswagen Caddy et Nissan Evalia.

Coupés-cabriolets
1. Mercedes CLA                    269
2. BMW Série 4 Gran Coupé     203
3. A5 Sportback                     88

Voilà un segment dont il est devenu difficile d’établir les performances. Et pour cause: aux cabriolets, roadsters (2 places) et traditionnels coupés (2 ou 3 portes), s’ajoutent depuis peu les coupés à 4 portes (ou coupés-berlines). C’est précisément cette architecture qui prévaut actuellement, comme en atteste son trio en tête des ventes en 2015. Ainsi, la belle CLA domine devant la Série 4 Gran Coupé et l’A5 Sportback. Suivent les Série 2 Coupé (83 unités) et la Série 4 Coupé (76) qui, curieusement, se vendent plus que des coupés plus abordables et non moins sexy, comme celui dérivé de la Mégane qui totalise tout juste une quinzaine de ventes en 2015.

 

SUV/Crossovers/4×4
1. Dacia Duster          6.009
2. Nissan Qashqai       3.485
3. Hyundai ix35         2.374

Comme le segment du ludospace, celui des SUV, crossover et autres 4×4 pèse à hauteur de 20% de la voiture particulière. Un volume en bonne partie réalisé par le Duster, devenu best-seller grâce à des prix imbattables. Conservant sa deuxième place, mais en forte croissance (+88,8%), le Qashqai ne s’est jamais si bien vendu au Maroc qu’en 2015, devançant largement (près de 1.100 unités d’écart) le ix35 de Hyundai. Viennent ensuite le Tiguan de VW (1.462) puis le Kuga de Ford (1.180) qui réalisent un volume de ventes supérieur à 4 chiffres. Enfin, parmi les SUV premium, ce sont toujours les Range Rover Evoque (539 unités) et Audi Q5 (478) qui réalisent les plus gros volumes.

 

Pick-up
1. Toyota Hilux        1.633
2. Mitsubishi L200    1.528
3. Hyundai Pickup    1.045

En baisse durant 2015, le marché du pick-up a été, une année de plus, dominé par le Hilux. Le best-seller national de Toyota arrive en tête des ventes et entend le rester avec l’arrivée de sa nouvelle mouture lancée en septembre dernier. Avec une centaine d’unités en moins, son éternel rival, le L200 de Mitsubishi, occupe la deuxième place et profite, lui aussi, d’une carrosserie renouvelée. Doté d’une architecture différente, mais qui le classe dans ce segment, le Pickup de Hyundai ferme le podium avec plus de 1.000 nouvelles immatriculations, loin devant les Ford Ranger et Volkswagen Amarok qui totalisent respectivement 122 et 99 unités vendues en 2015.

 

Fourgons
1. Renault Master    1.092
2. Ford Transit 2T    752
3. Fiat Ducato         717
S’il dépasse le seuil psychologique des 5.000 ventes en 2015, le segment du van utilitaire réalise cet important volume, c’est notamment grâce aux petits ludospaces tôlés type Dacia Dokker Van (1.063 unités) ou Fiat Doblo Cargo (673) et en bonne partie, grâce aux gros fourgons. Là encore, il s’agit d’un segment âprement disputé entre trois références: le Master, le Transit et le Ducato. Ce dernier, leader auparavant et profitant de toute l’expertise d’Iveco (marque utilitaire sous-traitant pour Fiat) a perdu du terrain face à un Transit au meilleur de sa forme et à un Master que le réseau de Renault Commerce Maroc adapte aisément à tous les usages.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page