Maroc

Infractions au Code de la route : Ça sonne sur le 46-46

Le non-respect de la vitesse autorisée fait partie des infractions les plus dénoncées./DR

 
Le centre d’appels 46-46 a enregistré 78.999 appels de dénonciation d’infractions au Code de la route impliquant des véhicules de transport professionnels, notamment les autocars, depuis son lancement le 2 mars 2016, jusqu’au 30 avril, a annoncé le ministère de l’Équipement du transport et de la logistique.

La plupart des appels traités concernent la dénonciation d’autocars, de bus, de camions et de taxis.

La même source fait état de l’interception de 174 autocars par les contrôleurs des transports et de la circulation routière et l’enregistrement de 144 infractions. Ces infractions concernent le non-respect de la vitesse autorisée, le surnombre de voyageurs, l’usure des pneus, le défaut de présentation des documents de transport, de l’attestation d’assurance, de la carte du conducteur professionnel, de la carte grise et du permis de conduire, relève la même source.

Le ministère appelle tous les citoyens à continuer à participer à cette action, en appelant le numéro gratuit 46-46 pour dénoncer toute infraction commise par un chauffeur de transport public de voyageurs, qui pourrait constituer une menace pour les usagers de la route.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page