Maroc

Agadir-Le Cap : la coopération prend de l’altitude

Après la conclusion d’un accord de partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie et de navigation de Bilbao en Espagne, la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa a scellé un mémorandum d’entente avec son homologue du Cap en Afrique du Sud.

La Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Souss-Massa donne de l’élan à ses partenariats économiques. Après la Chambre de commerce, d’industrie et de navigation de Bilbao, c’est au tour de la Chambre de commerce et d’industrie du Cap en Afrique du Sud de sceller un mémorandum d’entente avec cette entité professionnelle. Paraphé le mercredi 7 avril 2021, par visioconférence, ce mémorandum d’entente a été signé par Karim Achengli, président de la CCIS Souss-Massa, et Jacques Moolman, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Cap. Les deux présidents se sont ainsi engagés à établir un cadre de partenariat en vue d’activer et faciliter la collaboration entre les deux entités en matière de promotion des investissements, du commerce et des services. À juste titre, le premier article de ce mémorandum d’entente stipule que la nouvelle alliance vise à instaurer les bases de la coopération entre les deux Chambres de commerce pour la réalisation d’activités qui relèvent de leur intérêt commun et profitent aux deux parties ainsi qu’à leurs affiliés en vue d’améliorer l’environnement des affaires entre le Maroc et l’Afrique du Sud.


Développement de projets en commun
En vertu de ce mémorandum, les parties se sont engagées, conformément à leurs compétences respectives, à l’exécution et au développement de projets en commun. Les axes de collaboration concernent notamment l’appui à toute initiative visant à promouvoir la coopération économique et commerciale entre les deux organisations, en mettant un accent particulier sur le développement économique et la coopération des PME. À cela s’ajoute le développement de projets communs en vue de promouvoir l’intégration et le développement économique et social des organisations et de leurs affiliés, ainsi que l’échange d’informations économiques et commerciales sur les perspectives offertes par les marchés où les deux parties sont implantées. Par ailleurs, des pistes de partenariat ont été abordées dans le cadre de la promotion des relations de partenariat économique et les échanges commerciaux entre le Royaume du Maroc et la République Socialiste du Vietnam.

Le Vietnam en ligne de mire
Lors d’une rencontre tenue le 5 avril dernier, par visioconférence, la CCIS Souss-Massa et l’ambassade de la République Socialiste de Vietnam ont en effet présenté leurs potentialités économiques. L’organisation de cette rencontre émanait de la volonté des deux parties de créer un cadre de partenariat visant à développer les relations économiques et commerciales entre les acteurs économiques de leurs pays respectifs. Les pistes abordées dans ce sens incluent l’échange de données, l’organisation de missions d’hommes d’affaires et des rencontres BtoB entre les deux parties, ainsi que l’assistance et le conseil aux entrepreneurs et l’organisation de foires et salons pour la promotion des différentes activités économiques. À noter également que cette initiative s’inscrit dans le cadre du rôle assigné aux CCIS, surtout en termes de diplomatie commerciale, de promotion et de développement de la coopération bilatérale entre les deux pays dans des domaines d’intérêt commun. 

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page