Maroc

Aérien. Le Maroc actualise la liste des pays de la liste B

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a annoncé, ce vendredi après-midi, que trois pays européens ont été ajoutés à la liste B. Il s’agit, en l’occurence, du Royaume-Uni, des Pays-bas et de l’Allemagne.

Via son compte sur le réseau social Twitter, le Département de Nasser Bourita a précisé que les voyageurs, à destination ou en provenance de ses pays, doivent être vaccinés et en possession d »une attestation de PCR  datée de 48 heures au moins.


Pour rappel, les autorités marocaines avaient décidé, il y a deux jours, la suspension des vols de et vers ces trois pays européens. Et aussi bien le Royaume-Uni que les Pays-Bas avaient alors programmé des vols exceptionnels, en vue du rapatriement de leurs ressortissants restés bloqués au Maroc.

Notons que le Comité interministériel de coordination et de suivi du dispositif régissant les voyages internationaux pendant la pandémie de la Covid-19, a procédé à la mise à jour dudit dispositif à la lumière des derniers développements de la situation épidémiologique au Maroc et dans le monde.

Le comité interministériel a rappelé, dans un communiqué, que la classification des pays selon les listes A et B ainsi que les conditions d’accès au territoire national, sont instaurées sur la base des données fiables émanant des départements de Santé des pays et des Organisations Internationales.

Il a précisé que les listes et les conditions d’accès actualisées sont consultables sur les sites des départements ministériels concernés.

Concernant la suspension provisoire des vols directs à destination et en provenance des pays de la liste B, le comité interministériel a assuré qu’elle constitue une mesure supplémentaire d’atténuation de risque et non une restriction d’accès au territoire national des ressortissants et des résidents de ces mêmes pays, ajoutant que ces derniers pourront toujours voyager au Maroc, en transitant par d’autres pays et en se conformant aux conditions d’accès au territoire national en vigueur.

Le Comité a précisé, à ce titre, que la classification des pays selon les listes A et B et les mesures inhérentes, y compris la suspension des vols directs, continueront d’être révisées chaque 15 jours.

Les pays concernés par la suspension des vols directs pourront organiser des vols de rapatriement, conformément à la procédure en vigueur, souligne le Comité.

M.S.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page