Monde

Nouvel incident avec des avions de combat du Qatar

Les Emirats arabes unis ont affirmé que des avions de combat du Qatar se sont retrouvés « à quelques secondes » d’une « collision » avec un avion de ligne émirati dimanche dans l’espace aérien de Bahreïn.

Le commandant de l’avion commercial qui transportait 86 passagers « a dû entreprendre une manœuvre rapide pour éviter une collision », a assuré l’Autorité générale de l’aviation civile dans un communiqué cité par l’agence de presse officielle émiratie WAM.

L’Aviation civile à Bahreïn a indiqué que l’avion de ligne était un Airbus A320 qui voyageait entre Dammam (est de l’Arabie saoudite) et Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis.

Les incidents aériens se sont multipliés ces derniers mois entre le Qatar et les Emirats, deux pays du Golfe rivaux qui n’entretiennent plus de relations diplomatiques. Abou Dhabi et Doha se rejettent la responsabilité de ces incidents en affirmant saisir systématiquement l’Organisation de l’aviation civile internationale.

Pour rappel, le 5 juin 2017, quatre pays, l’Arabie saoudite, les Emirats, Bahreïn et l’Egypte ont rompu leurs liens diplomatiques avec le Qatar, en l’accusant de soutenir des mouvements extrémistes, ce que Doha dément. Depuis, ces pays ont interdit leur espace aérien aux avions qataris et leurs compagnies évitent celui du Qatar.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page