Monde

Liban : un accord pour importer du gaz depuis l’Égypte

Le Liban a signé lundi un accord d’importation d’énergie avec l’Égypte dans le but de recevoir 650 millions de mètres cubes de gaz naturel par an, a rapporté le site d’information Elnashra, citant le ministre libanais de l’Energie Walid Fayyad. L’accord implique également la Syrie, qui obtiendra 8 % de ces 650 millions de mètres cubes par an, a déclaré Fayyad lors d’une conférence de presse à Beyrouth, la capitale libanaise. L’accord a été signé entre le ministère libanais de l’Énergie, l’égyptien Natural Gas Holding Company et la Syrian Petroleum Company.

Ces livraisons permettront au Liban d’augmenter sa capacité de production d’électricité de 450 mégawatts, soit quatre heures d’électricité par jour. Les déficits du secteur électrique du Liban ont coûté au gouvernement plus de 40 milliards de dollars américains depuis la fin de la guerre civile de 1975-1990. En septembre de l’année dernière, les ministres de l’Énergie libanais, égyptien, syrien et jordanien sont convenus de fournir au Liban du gaz naturel visant à produire de l’électricité depuis l’Égypte via la Jordanie et la Syrie, les États-Unis ayant accepté de ne pas sanctionner son transit par la Syrie.


Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page