Monde

Birmanie : un journaliste américain risque la prison à vie

Un journaliste américain, détenu depuis plusieurs mois par la junte en Birmanie, a été inculpé de terrorisme et de sédition, a indiqué mercredi son avocat, Than Zaw Aung. Danny Fenster risque ainsi la prison à vie s’il est condamné. Arrêté alors qu’il tentait de quitter le pays en mai, Fenster a été frappé de «deux chefs d’accusation, en vertu de l’article 50(a) de la loi antiterroriste et de l’article 124(a) du code pénal», a ajouté son avocat. Agé de 37 ans, Fenster était déjà poursuivi pour incitation à la dissidence, association illégale et pour avoir enfreint la loi sur l’immigration. Rappelons que la Birmanie a sombré dans le chaos depuis le putsch militaire du 1er février qui a mis fin à une brève parenthèse démocratique de 10 ans. La presse est étranglée par la junte qui tente de renforcer son contrôle de l’information, limitant l’accès à Internet et annulant les licences des médias.

Sami Nemli avec Agence / Les Inspirations ÉCO



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page