Monde

Birmanie : un journaliste américain risque la prison à vie

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Un journaliste américain, détenu depuis plusieurs mois par la junte en Birmanie, a été inculpé de terrorisme et de sédition, a indiqué mercredi son avocat, Than Zaw Aung. Danny Fenster risque ainsi la prison à vie s’il est condamné. Arrêté alors qu’il tentait de quitter le pays en mai, Fenster a été frappé de «deux chefs d’accusation, en vertu de l’article 50(a) de la loi antiterroriste et de l’article 124(a) du code pénal», a ajouté son avocat. Agé de 37 ans, Fenster était déjà poursuivi pour incitation à la dissidence, association illégale et pour avoir enfreint la loi sur l’immigration. Rappelons que la Birmanie a sombré dans le chaos depuis le putsch militaire du 1er février qui a mis fin à une brève parenthèse démocratique de 10 ans. La presse est étranglée par la junte qui tente de renforcer son contrôle de l’information, limitant l’accès à Internet et annulant les licences des médias.

Sami Nemli avec Agence / Les Inspirations ÉCO


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page