Monde

Après l’attaque de ses stations de pompage de pétrole, l’Arabie Saoudite rassure

Une attaque de drones a été menée mardi matin contre deux stations de pompage à proximité de Ryad, a annoncé le ministre saoudien de l’Energie Khalid al-Falih.

Des « drones armés » ont attaqué deux stations de pompage, provoquant un « incendie » et des « dégâts mineurs » à l’une d’elles avant que la situation ne soit maîtrisée, a déclaré M. al-Falih, cité par l’agence officielle saoudienne « Spa », tout en condamnant cette attaque « terroriste ». 


Suite à cet incident, la compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbures « Aramco » « a pris des mesures temporaires et a interrompu temporairement les opérations sur l’oléoduc » Est-Ouest reliant la Province orientale, une région qui recèle d’importants gisements pétroliers, à la mer Rouge, a ajouté le ministre.

Al-Falih a toutefois tenu à préciser que « les approvisionnements et les exportations de brut et de produits pétroliers (saoudiens) fonctionnent normalement sans interruption ». 

Dimanche, les Emirats arabes unis ont annoncé que quatre navires commerciaux de diverses nationalités, dont deux pétroliers saoudiens, avaient été la cible d’actes de sabotage au large de Fujairah, sans mentionner la partie responsable de ces attaques. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page