Éco-Business

Une semaine dans le vert à la Bourse de Casablanca

La hausse durant cette semaine trouve son origine, notamment, dans les bonifications affichées par la quasi-totalité des grandes capitalisations./DR

La troisième semaine du mois de février s’est inscrite dans le vert à la Bourse de Casablanca où l’indice global Masi a connu une hausse de 1,79% au-dessus du seuil des 9.200 points, contre une légère progression de 0,30% une semaine plus tôt.

Nonobstant une séance dans le rouge, la place boursière casablancaise est parvenue, une fois de plus, à afficher un bilan hebdomadaire positif. Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a en effet grimpé de 161,78 points à 9.219,48 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a connu une hausse de 135,16 points à 7.535,45 points (+1,83%).


Les performances «Year-To-Date» (YTD) de ces deux baromètres se trouvent ainsi renforcées à +3,29% et +3,86% respectivement, contre +1,48% et +2% une semaine auparavant.

Bonification des grandes capitalisations

Selon les analystes du Crédit du Maroc Capital (CDMC), la hausse signée par la place casablancaise durant cette semaine trouve son origine, notamment, dans les bonifications affichées par la quasi-totalité des grandes capitalisations, à l’image des titres Addoha (+6,40%), Ciments du Maroc (+4,35%), Itissalat Al-Maghrib «IAM» (+2,71%), Holcim (+2,57%) et Wafa Assurance (+2,10%).

Le trend est plus prononcé au niveau de l’indice international, FTSE CSE Morocco 15, comprenant les grandes capitalisations les plus liquides. Il bondit en effet de 3,18% à 8.188,03 points, au moment où le FTSE Morocco All-Liquid, en ascension de 2,04% s’établit à 7.815,47 points, soit des variations respectives de +10,29% et +4,46% depuis le début de l’année.

Dans la foulée, la valorisation boursière se situe à 464,71 MMDH, en forte amélioration de 7,83 MMDH par rapport à la deuxième semaine du mois, soit un gain de +1,71%, relève le CDMC dans sa revue hebdomadaire.

Hausse du flux d’échanges global

Négocié à hauteur de 92,1% sur le marché officiel, le marché boursier casablancais a drainé un flux d’échanges global de 438,89 MDH, en appréciation de 8% par rapport à une semaine plus tôt.

Au niveau du compartiment central, le duo IAM et Attijariwafa bank (ATW) a drainé, à lui seul, 33,9% des transactions de la semaine, ajoute le CDMC. Et de noter que les titres S2M et Addoha ont capté, conjointement, 26,7% des échanges en clôturant sur des gains respectifs de 4,24% et 6,40%.

Au niveau du marché de blocs, 33.000 actions du spécialiste de la grande distribution, Label Vie, ont changé de main au cours unitaire de 1.050 DH.

Pour sa part, le volume global depuis le début de l’année a atteint 2,37 MMDH, avec une part de 90,6% pour le marché central et 9,4% pour le marché de blocs, tandis que le volume quotidien moyen (VQM) depuis début 2016 s’est établi à 69,65 MDH.

Les plus fortes variations hebdomadaires ont été réalisées par Alliances (+46,72% à 77,95 DH), Managem (+35,75% à 673,30 DH), Stroc Industrie (+28,62% à 59,99 DH), Med Paper (+21,19% à 15,50 DH) et Microdata (+14,02% à 122 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Rebab Company (-6,67% à 140 DH), Réalisations mécaniques (-6,51% à 148,60 DH), Nexans Maroc (-6,43% à 131 DH), Timar (-5,99% à 315,70 DH) et Afriquia Gaz (-5,30% à 2.178 DH).

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page