Éco-Business

UM6P : le Social Innovation Lab, une expérience réussie

Depuis 2019, le Social Innovation Lab (SIL) de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) a réussi à matérialiser son engagement à promouvoir l’entrepreneuriat, l’inclusion digitale, et la valorisation du patrimoine culturel et artisanal. 

Honorable bilan pour le Social Innovation Lab (SIL) de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) !  Depuis sa créations en 2019, le SIL a en effet pu toucher plus de 4.200 bénéficiaires à travers les 12 régions du Royaume. Engagé à promouvoir l’entrepreneuriat, l’inclusion digitale, mais aussi la valorisation du patrimoine culturel et artisanal, en plus de l’optimisation des chaînes de valeur agricoles, le SIL a réussi à déployer des initiatives à impact local, régional, national et continental.

D’après le bilan de l’initiative, fraîchement rendu public, le SIL a soutenu plus de 700 coopératives, impliquant plus de 3.500 coopérants à travers le Maroc. Grâce à des diagnostics stratégiques, des formations adaptées, du coaching personnalisé et une assistance technique continue, ces coopératives ont pu se structurer, se développer et renforcer leur impact socio-économique. Les femmes représentent 48% des bénéficiaires des initiatives du SIL, ajoute la même source.

À travers des programmes tels qu’Al Montija, le Women Empowerment Center (WEC) et Femmpact, le SIL œuvre pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin et renforcer l’autonomie des femmes. Ces initiatives accompagnent plus de 400 femmes entrepreneures, de l’idéation de projet à la gestion et au développement d’activités génératrices de revenus. Al Montija cible spécifiquement l’entrepreneuriat féminin rural, accompagnant 50 femmes dans les douars Bouizate et Ouled Salmane à Safi.

Le Women Empowerment Center (WEC) à Khouribga acculture l’entrepreneuriat et concrétise les idées de projets pour 180 stagiaires de l’OFPPT et 50 femmes avec une approche territoriale. Femmpact, en partenariat avec la GIZ et l’AMCI, accompagne 60 jeunes femmes porteuses de projets en Côte d’Ivoire et au Sénégal, et soutient 12 incubateurs pour favoriser l’échange d’expertises.

Par ailleurs, en matière d’inclusion digitale, l’initiative a servi à former les jeunes aux métiers du numérique par des ateliers pratiques en montage vidéo, rédaction de contenu digital et stratégies marketing. Ce nest pas tout, car le SIL soutient activement 50 entreprises pour moderniser leurs pratiques et accroître la compétitivité de leurs produits artisanaux.

Collaborant avec plus de 40 acteurs et soutenant plus de 15 filières stratégiques, le SIL contribue à la mise à niveau des chaînes de valeur agricoles. Ces efforts englobent le développement de pratiques agricoles durables, la formation des agriculteurs aux techniques modernes et l’amélioration de la commercialisation des produits agricoles, garantissant ainsi une meilleure sécurité alimentaire.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page