Éco-Business

Trofel. Cap sur le salariat agricole

Contrairement aux années précédentes où les Trofel ont distingué les grandes structures agricoles, la 10ème édition mettra l’accent sur les salariés agricoles et les entités professionnelles.


Les Trophées de la filière des fruits et légumes (Trofel), prévus le 10 janvier 2019, à Agadir fêteront leur 10ème anniversaire. Et après les deux dernières éditions où la manifestation a gardé une dimension internationale en favorisant le positionnement sur l’Afrique de l’Ouest, l’édition 2019 des Trofel mettra le cap sur le salariat agricole. «Contrairement aux années précédentes où les Trophées de la filière des fruits et légumes ont primé les grandes structures agricoles, cette 10éme édition mettra l’accent sur les salariés qui ont toujours occupé une place importante dans la main-d’œuvre agricole», explique Abderrahman Rifai, fondateur des Trofel.

À cet égard, le jury du Trofel consacrera des prix à des chefs d’équipes ouvriers. Cette édition sera également marquée par un retour à la base de la création de cette manifestation, à savoir la consécration des organisations et entités professionnelles de la filière des fruits et légumes. Des prix seront consacrés à cette catégorie. S’agissant du thème de l’édition 2019, ce dernier sera arrêté la semaine prochaine à l’issue de la réunion du comité d’organisation des Trofel, en prenant en compte les dernières orientations royales à l’occasion du discours d’ouverture de la session parlementaire en plus de l’évaluation du Plan Maroc Vert (PMV).

Durant cette période, le PMV a généré, selon le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, plus de 48 millions journées de travail alors que l’offre d’enseignement agricole injecte annuellement des milliers de lauréats sur le marché de l’emploi agricole. Par ailleurs, les Trofel initiés par le cabinet Gold Roots Consulting, instance organisatrice du Trofel est une manifestation, organisée sous l’égide du ministère de l’Agriculture, avec le support des opérateurs et associations professionnelles représentant la filière des fruits et légumes. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page