Éco-Business

SDR Aghroud Aménagement : les détails du futur actionnariat

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le capital de la future SDR Aghroud Aménagement sera partagé par six actionnaires dont deux majoritaires, à savoir le Conseil régional Souss-Massa et la Société marocaine d’Ingénierie touristique (SMIT) qui détiendront 5 et 4,9 MDH de l’actionnariat de la SDR Aghroud Aménagement.

Comme annoncé précédemment, c’est la Société de développement régional (SDR) Aghroud Aménagement qui se chargera de l’aménagement de la future station d’Aghroud au nord d’Agadir. Ladite société devra, ainsi, remplir ses premières formalités administratives de création.


D’abord, le statut de cette SDR sera programmé, pour étude et approbation, lors de la session ordinaire (et dernière) de juillet du Conseil régional Souss-Massa. Dotée d’un capital de 10 MDH, l’actionnariat majoritaire de la Société de développement régional Aghroud Aménagement est composé du Conseil régional Souss-Massa et la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT). Ces deux entités publiques détiendront respectivement, selon le statut de cette société, 50.000 et 49.996 des actions, soit une valeur de l’ordre de 5 et 4,9 MDH du capital de la SDR. Le capital précité a été réparti à 100.000 actions d’une valeur de 100 DH pour chaque action.

S’agissant des autres partenaires, ils possèderont des parts symboliques, à savoir une seule action du capital pour chacun. Il s’agit du ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, le ministère de l’Intérieur, la Chambre de commerce, d’Industrie et de services en plus de la commune de Tamri.

Les premiers administrateurs
Selon la première mouture du statut, le conseil d’administration de la SDR sera constitué au minimum de 3 membres et de 12 au maximum choisis parmi les actionnaires de la société et désignés en même temps par l’assemblée générale ordinaire. S’agissant des administrateurs, le statut qui sera soumis à l’approbation, a déjà proposé les premiers administrateurs en vertu de l’article 49 de cette mouture. Il s’agit du ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, le wali de la Région Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, le Président du Conseil régional Souss-Massa et celui du directoire de la SMIT en plus du président la Chambre de commerce, d’Industrie et de services et le Président de la commune de Tamri. Ces premiers administrateurs assureront un mandat de trois années alors que ceux qui seront désignés par l’assemblée générale brigueront six années de mandat. Concernant le Conseil d’administration de la SDR, il sera tenu deux fois chaque année alors que la durée de la société a été fixée à 99 années.

Une procuration intégrale à la SDR
Pour activer l’intervention de cette SDR sur le terrain, les partenaires qui ont initié ce projet ont formulé leurs engagements dans le cadre d’une convention multipartite qui sera également soumise à étude et approbation lors de la prochaine session.

Cette convention sera paraphée par le ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, la Wilaya de la région Souss-Massa, le Conseil régional Souss-Massa et la SMIT. À la base de l’article 5 de ladite convention, une procuration intégrale sera octroyée à la SDR Aghroud Aménagement de la part de la SMIT, propriétaire du site pour l’exécution de toutes les démarches administratives auprès de la commune de Tamri (également futur actionnaire) pour la réalisation des travaux d’aménagement, viabilisation et valorisation en plus du lancement de l’appel à manifestation d’intérêt en faveur des investisseurs à l’issue de la fixation des prix de cession de terrain.

En vertu de cette convention, la SDR Aghroud Aménagement sera amenée à réaliser le projet à hauteur de 5% des contributions des partenaires. En contrepartie, elle recevra aussi 5% des prix de cession des parcelles sous forme de redevances de la SDR Aghroud Aménagement. À noter que la future station d’Aghroud est étalée sur 594 hectares. Selon les estimations déjà réalisées, l’aménagement de la station mobilisera 1,5 MMDH de la période allant de 2021 à 2026 à hauteur de 600 MDH, pour chacun (SMIT et Région) alors que la SDR Aghroud Aménagement devra mobiliser en 2024 et 2025 l’équivalent de 300 MDH.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page