Éco-Business

Santé privée : la clinique Atfal dans le giron d’Akdital

La conquête des parts de marché dans le secteur des cliniques privées continue pour Akdital. Le groupe spécialisé dans la santé privée au Maroc vient de s’offrir un autre établissement via l’acquisition de la clinique Atfal de Casablanca. L’opération est désormais effective après avoir reçu l’aval du Conseil de la concurrence, marquant ainsi l’entrée dans le giron du groupe de cet établissement fondé en 2000 par les professeurs Abdelouahed Refass, Mohamed Fawzi Merini, Fayssal Lazrak, Mohamed Laraki et Abdelaziz Sadraoui.

Spécialisée dans la santé de l’enfant, ladite clinique compte 37 lits, ainsi qu’une unité de réanimation dotée de 4 lits équipés de matériel adapté, prenant en charge les enfants ayant une maladie grave et nécessitant une ventilation artificielle avec surveillance rapprochée. À cela s’ajoute une unité de néonatalogie de 12 postes équipés de tout le matériel nécessaire pour une réanimation de pointe (couveuses, moniteurs, respirateurs néonataux, masques de ventilation nasale, photothérapie intensive) et qui prend en charge les nouveau-nés prématurés et les nouveau-nés à terme présentant une pathologie lourde médicale ou chirurgicale (malformations néonatales).


Le groupe Akdital a entrepris des travaux de modernisation du plateau technique de la clinique Atfal avec notamment le service de radiologie. Il a aussi augmenté la capacité litière (+35%) de la clinique en ajoutant des lits de réanimation néonatale et de réanimation pédiatrique.

La clinique Atfal peut également compter sur l’aménagement d’un hôpital de jour et le réaménagement des blocs opératoires. Le nouvel actionnaire explique que la clinique répond désormais aux standards internationaux les plus stricts en termes de prise en charge des patients. Acteur numéro 1 de la santé privée au Maroc, Akdital fait de l’accessibilité aux soins le leitmotiv de sa stratégie de développement.

Le groupe se donne ainsi pour objectif de développer un réseau d’établissements de santé permettant d’offrir des soins de haut niveau et une prise en charge globale aux standards internationaux. Il dispose d’un réseau de 9 établissements de santé multidisciplinaires et spécialisés, que sont la clinique Jerrada Oasis (acquise en 2011), la clinique Ain Borja (2018), le Centre international d’oncologie de Casablanca (2019), la clinique Longchamps (2019), l’hôpital privé de Casablanca Ain Sbaâ (2019), la clinique De Vinci (2020), la clinique Atfal (2020), l’hôpital privé d’El Jadida (2021) et le Centre international d’oncologie d’El Jadida (2021). À ce jour, le groupe Akdital dispose de 900 lits, soit 10% de l’offre nationale privée, en employant plus de 1.700 effectifs directs.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page