Éco-Business

Saisie et destruction de 233 T de produits impropres à la consommation

Quelque 233 tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisies et détruites durant le mois sacré de ramadan par les services de contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

Cette quantité s’inscrit en recul de 33% par rapport à celle saisie et détruite durant le mois de ramadan de l’année dernière (338 T).


Les produits impropres à la consommation saisis et détruits, qui représentent 0,3% du total contrôlé ont concerné notamment les viandes rouges et blanches (133 t), les produits de la pêche (38 t), les produits de la minoterie (23 t), les produits laitiers (14 t), les jus et boissons (5 t), le concentré de tomates (4 t), les dattes (3 t) et autres produits alimentaires (13t), indique l’ONSSA dans un communiqué.

Les actions de contrôle réalisées en commission mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls ont concerné 77.200 tonnes (t) de produits alimentaires d’origine animale et végétale (soit 13% de moins par rapport au ramadan précédant) et ont abouti au retrait du circuit de commercialisation de 233 t de produits impropres à la consommation.

Ainsi, sur le marché local, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 15.460 visites d’inspections.

À l’importation, 188.400 t de divers produits alimentaires ont fait l’objet de contrôle par les services compétents de l’Office aux différents postes frontaliers. À l’issue de ces contrôles, 76 t ont été refoulées pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page