Éco-Business

Meknès : 190 MDH pour l’aménagement urbain

Le Conseil de la commune de Meknès renforce son partenariat avec la société Al Omrane Fès-Meknès et signe des conventions de 190,2 MDH pour l’aménagement urbain et l’équipement des espaces sportifs.

La ville de Meknès vient de valider un nouveau programme complémentaire pour l’aménagement urbain de ses quartiers sous-équipés. C’est ce qui ressort de la dernière session ordinaire du conseil de la commune. Nécessitant une enveloppe budgétaire de 142 MDH, le programme complémentaire, qui vise l’éradication de l’habitat insalubre, l’amélioration des conditions de vie de la population, la protection de l’environnement et le renforcement du développement durable, vient de faire l’objet d’une convention de partenariat engageant la commune et la société Al Omrane Fès-Meknès. Les membres de la commune ont également adopté un autre projet de convention portant sur la réalisation de projets dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un coût global de 48,20 MDH. Cette convention, dont les parties prenantes sont la commune de Meknès et la Société Al Omrane Fès-Meknès, concerne notamment l’aménagement et l’équipement des espaces sportifs, l’extension des centres de santé, de jeunesse et des centres socio-éducatifs de la ville.


Les projets de cette convention sont, entre autres, la construction d’une salle couverte multidisciplinaire à Bab Bouâmayer, pour un investissement de l’ordre de 8,474 MDH, d’un centre socio-éductaif à Marjane 2, d’un coût estimé à 1,04 MDH, et d’un centre urbain de santé à Riad Zaytoune, pour une enveloppe budgétaire de 2,5 MDH.

Ces projets portent aussi sur l’aménagement et l’extension de trois centres de santé (2,05 MDH), l’aménagement d’un terrain de proximité (1,2MDH) et de la forêt de la jeunesse (20,44 MDH), ainsi que l’extension de deux stades sportifs dans les quartiers Al Bassatine et Al Mansour (1,43 MDH). Pour mettre à niveau le plan d’aménagement urbain, les membres du conseil ont également lancé un projet de partenariat portant sur l’élaboration d’une étude du plan de déplacement urbain de l’agglomération urbaine de Meknès. Cette étude, menée dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur (Direction générale des collectivités locales), la préfecture, la commune ainsi que d’autres partenaires, sera réalisée conformément aux documents d’aménagement urbain. Le projet vise à répondre à la demande croissante en déplacements urbains, eu égard aux transformations profondes que connaît la ville du fait du développement économique et de l’urbanisation accélérée.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page