Éco-Business

Maintenance industrielle : OCP s’allie à Nucléom

OCP maintenance solutions, filiale du groupe OCP s’associe au canadien Nucléom, leader mondial spécialisé dans le contrôle des structures industrielles.

La filiale du groupe OCP spécialisée dans la maintenance prédictive et la digitalisation industrielle, OCP Maintenance Solutions scelle, dans le cadre du développement de ses activités, un partenariat d’une année avec le géant canadien du contrôle des structures industrielles, Nucléom. Ce partenariat permettra aux deux parties de développer leurs activités et de proposer leurs services à l’international sur les marchés de l’aéronautique, minier, du pétrole et du gaz. Les deux opérateurs entendent également joindre leurs compétences afin de répondre aux besoins du marché en matière de certifications et de maintenance industrielle.


«Ce partenariat nous permettra d’offrir à l’écosystème marocain et plus largement africain, des prestations d’expertise industrielle et des formations certifiantes de haut niveau les plus compétitives sur le marché», souligne Abdennour Jbili, directeur général d’OCP MS.

«Nous avons pour ambition d’étendre nos activités, et nous ouvrir sur le marché africain. Nous nous sommes naturellement rapprochés d’OCP-MS, qui représente pour nous un partenaire de choix et un modèle en matière de prestations de digitalisation adaptées ainsi que des formations métiers», renchérit Mathieu Beauchesne, VP Operations chez Nucléom.

Par ailleurs, rappelons que malgré la crise de la Covid-19, OCP-MS a su faire preuve de capacité d’adaptation pour assurer le fonctionnement normal des installations industrielles les plus lourdes, indique le groupe dans un communiqué. Fruit d’efforts d’intelligence collective entre les collaborateurs OCP et ses partenaires, la filiale développe plusieurs solutions «Made In Morocco» et dispose également d’un pôle d’activité de formation appelé OCP-MS Academy, qui fournit des certifications et des formations innovantes aux opérateurs. La même source rappelle qu’OCP-MS est «spécialisée dans la fiabilité, la digitalisation et la maintenance prédictive, a développé depuis sa création en 2017, un savoir-faire et une expertise considérable en matière de maintenance industrielle et notamment dans des prestations de service dans différents domaines, des prestations de CND (Contrôle non destructif) avancées, des formations métier, et des prestations de digitalisation adaptées pour une maintenance 4.0». Quant à Nucléom, poursuit le communiqué, c’est une référence mondiale de la certification et de l’inspection industrielle de haut niveau qui forme et offre ses services de consultations aux grands pontes de l’industrie. Parmi eux, la NASA, Shell, Arcelor Mitall et Bombardier.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page