Éco-Business

Logements énergétiquement performants : le ministère prépare le terrain

C’est un projet ambitieux dont le département de l’Habitat prévoit de tracer les contours afin de confirmer l’engagement environnemental du Maroc et le positionner dans les bénéficiaires du Fonds vert pour le climat. Pour contextualiser cette initiative, il faut souligner que le Centre de compétences changement climatique (4C Maroc), avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement, a initié un processus de soutien aux différents acteurs nationaux dans la préparation de leurs projets climatiques ambitieux, pour leur soumission au financement climatique.

C’est ainsi que plusieurs départements ont proposé des idées de projets, émanant de la Contribution déterminée au niveau national (CDN) soumise par le Maroc à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui constituent un fort potentiel d’atténuation et/ou d’adaptation. Un processus dans le cadre duquel, le département de l’Habitat a manifesté son intérêt pour la réalisation d’un projet pilote de logements énergétiquement performants. Première étape de cette démarche: l’élaboration de la note conceptuelle dudit projet dans la perspective de le soumettre au Fonds vert pour le climat. Selon les premières informations, le ministère vise la réalisation d’un millier de logements efficaces et durables sur une durée de 5 ans.


Pour l’heure, la ou les zones géographiques où seront implantés les chantiers de ce projet pilote ne sont pas encore définies, selon nos informations. Mais, ce qui est certain, c’est que l’estimation de l’économie d’énergie attendue annuellement de la réalisation de ce projet est de 1.690 MWh, d’après la même source. Autre point essentiel : que la réalisation de ces logements tiendra compte de la règlementation thermique dans la construction au Maroc (RTCM) ainsi qu’aux principes de l’architecture bioclimatique.

Techniquement, il s’agira de recourir à un certain nombre de procédés, tels les solutions passives (forme, orientation, compacité), les matériaux locaux performants et des techniques constructives innovantes, les panneaux photovoltaïques en toiture, dont la production en électricité est équivalente à la consommation électrique annuelle globale du projet… Maintenant, afin d’assurer la mise à échelle du projet, le département de l’Habitat prévoit notamment l’élaboration d’un guide pour la conception et la réalisation des logements durables et économes en énergie ainsi qu’un référentiel comme outil d’aide à la décision couvrant tous les aspects (techniques, juridiques, architecturaux, financiers, etc.) du montage d’un projet intégrant l’installation des panneaux solaires photovoltaïques.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page