Éco-Business

La formation des pilotes de ligne reprend au Maroc

Après 7 ans d’interruption, la formation des pilotes de ligne reprend au Maroc. Préoccupée par l’avenir de ce secteur, l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) a accueilli cette décision avec une grande satisfaction. 


La décision «plutôt hasardeuse» de suspendre la formation des pilotes de ligne a été prise en 2011, laissant ce secteur, pourtant en perpétuelle évolution au Maroc, en sous-effectif. La formation reprend enfin. Cette filière est ouverte aux lauréats du Concours national commun ainsi qu’aux ingénieurs d’État, avec pour objectif de perpétuer l’excellence et la notoriété du pilote marocain.

Ainsi, l’AMPL assume sa mission qui consiste à encourager les élèves les plus méritants à embrasser cette prestigieuse et prometteuse carrière. «Si ce métier reste connu de tous par son prestige, la responsabilité et le sacrifice en sont aussi des constituants importants. C’est pour cela que la vocation demeure un requis incontournable», précise l’AMPL. La réouverture de l’École nationale des pilotes de ligne, fruit d’une longue négociation entre l’AMPL et les différents acteurs du transport aérien, notamment la compagnie nationale, est une véritable victoire de la méritocratie. «Nous continuons cependant à faire du lobbying actif pour que les frais de formation soient revus à la baisse et que l’embauche soit systématique à l’obtention du diplôme. C’est seulement à ces conditions que ce métier sera réellement à la portée de tous», ajoute le porte-parole de l’AMPL. «À terme, la réouverture de l’école comblera le sous-effectif en pilotes et diminuera les cadences de travail effrénées de ces dernières années. C’est un juste retour à la normale», conclut l’AMPL.

Pour information, l’Association marocaine des pilotes de ligne est une association professionnelle régie par le dahir du 15 novembre 1958, réglementant le droit d’association au Maroc. L’AMPL a été créée en 1971 pour représenter les pilotes marocains. En tablant sur les efforts de ses 500 membres, l’AMPL a pour objet de défendre les intérêts moraux et matériels ainsi que la sauvegarde des droits collectifs et individuels de ses membres. Cependant, son but premier est d’agir pour la sécurité des transports aériens. Ainsi, en promouvant et en développant tous les moyens et les méthodes susceptibles de faire bénéficier le secteur aéronautique des tous derniers progrès, l’AMPL est devenu un acteur majeur dans le paysage aéronautique marocain.  


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page