Éco-Business

Finance participative : Takaful poursuit sa progression

Selon les estimations de l’Association marocaine pour les professionnels de la finance participative, la pénétration potentielle de l’assurance «Takaful», dans le système des assurances au Maroc, serait de l’ordre de 3% à 5% depuis le lancement de cette nouvelle industrie au Maroc. Les 24% des Marocains qui comptent certainement souscrire à «Takaful» se composent de 10% de bancarisés et 14% non bancarisés. 5% sont assurés et 19% ne le sont pas, tandis que 5% sont des salariés dans le privé et 2% des fonctionnaires du public. Toujours selon l’association, 2% sont des commerçants ou entrepreneurs, 1% représente les femmes au foyer de classe moyenne ou supérieure et 14% les autres professions et couches de la société (étudiants, retraités, ouvriers, etc.).

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page