Éco-Business

Digitalisation : l’ESITH opte pour un enseignement hybride

L’ESITH opte pour un enseignement hybride, répondant ainsi à l’impératif de digitalisation inhérent à la crise sanitaire actuelle. Ainsi, l’ESITH s’est fixé comme objectifs de développer l’utilisation des TIC, d’accompagner l’enseignant pour la réussite de sa pédagogie numérique et d’élaborer des contenus pédagogiques numériques.

L’École supérieure des industries du textile et habillement (ESITH) s’adapte au contexte de crise actuel et digitalise son mode d’enseignement. Ainsi, l’ESITH entend généraliser le mode de formation hybride à l’ensemble des enseignements à travers la Cellule d’appui à la pédagogie numérique (CAPN). Aussi, dans cette dynamique de digitalisation, l’ESITH a-t-elle lancé une plateforme Konosys (ERP de gestion des études) avec des accès pour l’ensemble des étudiants et des enseignants. De plus, l’ESITH gère actuellement une phase de généralisation de l’hybridation des modules et du déploiement de l’ERP Konosys ainsi que de la plateforme Moodle à l’ensemble des activités de l’école. «Depuis le début du projet de développement de la pédagogie numérique et l’innovation pédagogique, un accompagnement des enseignants, aussi bien permanents que vacataires, a été lancé afin d’assister les enseignants dans la médiatisation de leurs contenus», souligne un communiqué de l’école. Pour mettre en œuvre sa transformation digitale et l’hybridation de son modèle d’enseignement, l’ESITH procède par étape. La première consiste en la scénarisation suivie de la production de contenus médiatisés sous forme d’enregistrement de capsules vidéo ou audio. Vient ensuite la création de quiz ou de serious games, de vidéos interactives ou de réalité virtuelle. Concernant cette dernière phase, l’ESITH indique avoir équipé et implanté un studio audiovisuel. Ce dernier a été lancé dans le cadre du projet de digitalisation de la formation initiale et continue par le CAPN. Il fait partie d’une nouvelle entité baptisée «Digital Center», composée d’un «Audio Visual Studio» équipé de matériel de haute technologie, et d’un «Digital Space» composé d’une régie de montage et d’outils pour le développement d’un contenu pédagogique numérique. 


Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page