Éco-Business

Contrats programmes: comment Souss-Massa va booster l’emploi

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

En vertu de l’accord-cadre portant lancement du programme régional de promotion de l’emploi, les organismes représentant l’État mobiliseront au total 280 MDH durant la période 2020-2022, tandis que la Région Souss-Massa y consacrera 15 MDH.

À une quinzaine de jours de l’approbation du contrat-programme entre la Région Souss-Massa et l’État pour la réalisation des projets prioritaires de son Plan de développement régional (PDU) au titre de la période 2020-2022, la collectivité territoriale vient d’acter son programme régional de promotion de l’emploi. Couvrant la période 2020-2022, cet accord-cadre a été paraphé, du côté de l’État, par le ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et la Wilaya de la Région Souss-Massa. De l’autre côté, on retrouve le Conseil régional Souss-Massa, l’emploi étant une compétence propre et conjointe des régions. En vertu de cet accord, les organismes qui représentent l’État mobiliseront au total 280 MDH répartis sur la période 2020-2022. Dans le détail, ce sont les contrats de formation pour l’insertion des primo chercheurs d’emploi qui mobiliseront le montant le plus conséquent, soit 186,88 MDH sur trois ans, alors que l’accord-cadre a respectivement alloué 57,36 et 29 MDH aux autres dispositifs, notamment le programme «Tahfiz» et «Taehil». Pour sa part, l’accompagnement de l’auto-entrepreneuriat mobilisera 7,12 MDH.


15 MDH mobilisés par la région
Pour sa part, la Région a consacré 15 MDH au financement des actions figurant sur l’accord de partenariat déjà signé le 24 avril 2017 entre le ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, la région Souss-Massa, la wilaya et l’ANAPEC pour la promotion de l’emploi, l’auto-entrepreneuriat et l’appui aux employeurs. Dans ce sens, 864 bénéficiaires sont visés par les différentes mesures régionales. À noter qu’un avenant a été annexé à cette convention, le 22 janvier 2020, par les mêmes partenaires. Concrètement, le programme souhaite viser 2.902 bénéficiaires dans le cadre du programme Taehil et ses formations sur trois ans, dont 782 personnes à Agadir-Ida Outanane, 911 à Inzegane-Aït Melloul, 384 à Chtouka-Aït Baha, 245 à Tiznit et 580 à Taroudant. S’agissant de l’auto-entrepreneuriat, les premiers objectifs tablent sur l’accompagnement de 712 bénéficiaires tandis que, pour l’appui à l’emploi rémunéré, les contrats de formation pour l’insertion des primo chercheurs d’emploi visent 16.991 bénéficiaires. De plus, 2.609 et 1.800 bénéficiaires sont respectivement ciblés dans le cadre du programme Tahfiz et de l’intermédiation en matière d’emploi.

Orientation professionnelle : 21.193 rencontres prévues
Dans le cadre du rapprochement des services et programmes des bénéficiaires, 21.193 rencontres dédiées à l’orientation professionnelle sont prévues par le réseau de l’Anapec dans la région à travers ses entités dans les préfectures et provinces, outre l’organisation d’ateliers de recherche d’emploi en faveur de 11.856 personnes. En ce qui concerne la gouvernance de ce programme, un comité régional pour la promotion de l’emploi sera créé pour la mise en œuvre des actions de ce programme. Mais avant la mise en œuvre de ce programme, les partenaires devront tracer les orientations liées à l’emploi au niveau de la région, élaborer un programme détaillé dédié aux différents programmes et services, opérer un diagnostic territorial pour cibler les secteurs, mobiliser d’autres financements et mettre en place un autre comité régional technique. Par ailleurs, les diagnostics territoriaux seront actualisés durant les années 2021 et 2022, cette opération ayant déjà été réalisée durant la période 2018-2020. Parallèlement, le renforcement des capacités de 14 cadres est prévu pour la réalisation du programme régional de promotion de l’emploi au niveau de Souss-Massa et l’actualisation des différents diagnostics territoriaux de l’emploi.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page