Éco-Business

Combien a coûté la rénovation du Club Med Marrakech?

C’est avec un visage inédit que le Club Med Marrakech accueille ses nouveaux clients. Entièrement remis à neuf, et après deux ans de pandémie marqués par quatre fermetures de lieux touristiques, l’endroit est appelé à connaître une extension pour le plus grand bonheur de ses visiteurs. 

En fait, le Club a été rouvert au public le 12 février après avoir été rénové fin 2021. Il aura donc fallu attendre lundi 7 mars pour donner le coup d’envoi officiel de ce nouveau départ vers un horizon moins nuageux. «Après des mois d’incertitude sanitaire et de voyages sous contrainte, nous sommes tous heureux d’avoir pu ouvrir de nouveau le Club La Palmeraie Marrakech. Plus que jamais, nos clients ont besoin de vacances, l’esprit libre, nos collaborateurs de se retrouver en travaillant dans de meilleures conditions de sécurité sanitaire et nos partenaires de reprendre leurs activités à nos côtés», a souligné Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med, dans un discours plein d’enthousiasme, devant Mamoun Lahlimi Alami, administrateur directeur général de Madaëf-Directeur de la branche tourisme CDG et Hélène Le Gal, l’ambassadrice de France au Maroc, ainsi qu’un parterre d’invités venus de l’Hexagone.

Situé à seulement 15 minutes de la médina de Marrakech et à 20 minutes de l’aéroport Marrakech-Menara, le resort, connu des golfeurs grâce à son parcours «pitch and putt», propose de nombreuses activités allant du fitness au tennis, en passant par le golf, le vélo, le tir à l’arc et même une école de trapèze. À cela s’ajoutent d’autres activités comme les nombreuses excursions et escapades de 4 j/3n à combiner avec le séjour.

«Au cœur du club Club Med Exclusive Collection Le Riad, nos clients peuvent, de nouveau, vivre l’expérience des vacances Club Med imprégnées des couleurs, de la chaleur et de la générosité du Maroc», ajoute Henri Giscard d’Estaing. Mais l’expérience client ne sera plus la même au Club Med de la ville ocre.

Les espaces Loung, la réception, le Bar, la terrasse du restaurant ainsi que les 60 suites ont été tous rénovés, se vante le maître des lieux pour qui «Ces travaux s’inscrivent dans un programme ambitieux pour le Club La Palmeraie Marrakech, et je suis heureux aujourd’hui de la célébration de son extension».  Cette extension, pour laquelle le Club vise la certification «Haute qualité environnementale», un label qui évalue l’éco-construction des bâtiments et leur éco-gestion, permettra la construction de 66 chambres familiales, une grande piscine avec jet d’eau et un baby club Med destiné à accueillir des bébés.

Elle permettra de proposer une expérience sur mesure à la clientèle familiale locale et internationale du Club, lequel revendique plus de 60 ans au Maroc. Il est question, notamment, de renforcer la destination Marrakech pour les familles, sachant que c’est la clientèle la plus fidèle et la plus résiliente.

À noter, par ailleurs, la construction de 22 logements ainsi qu’un parking pour améliorer le confort des équipes qui se relaient au sein du club, sans oublier les travaux destinés à améliorer la performance énergétique du resort et le confort des clients. D’autres rénovations de bars, restaurants, spas, espaces meetings et events sont prévus ou en cours. Tous ces travaux se déroulent par phases successives, avec un objectif de livraison finale courant 2022 pour les rénovations et en juin 2023 pour l’extension, le tout représentant un investissement de 265 millions de dirhams (MDH).

Après Marrakech, il est prévu la relance de la destination Yasmina sur la Méditerranée, à travers la rénovation du resort, après celle opérée en 2011, pour un investissement de 41 MDH, qui permettra d’accroître l’attractivité de la destination. Le groupe, qui entend continuer son développement au Maroc, souhaite l’ouverture, à Essaouira Mogador, d’un Club Med premium, avec un espace Club Med Exclusive Connexion, villages ouverts toute l’année.

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page