Éco-Business

Change : la position des banques encore et toujours déficitaire

La position de change des banques ne s’améliore pas ou peu. Sur la période du 21 au 25 février 2022, elle était déficitaire de 4 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, d’après Attijari Global Research (AGR).

Le département Recherche et développement d’Attijariwafa Bank rappelle que cette position de changes a ainsi atteint les plus bas depuis mars 2020 ajoutant que les spreads de liquidité demeurent, à l’inverse, à des plus hauts depuis octobre 2020, soit à -2,3% en légère augmentation de 4 points de base (pbs) par rapport à une semaine auparavant. Il faut, par ailleurs, relever que la dépréciation du dirham face au dollar s’est poursuivie cette semaine avec une hausse de la parité de +1,07% à 9,52, soit un plus haut de 19 mois.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page