Éco-Business

Afric Industries : la flambée des cours plombe les ventes

Conséquente, la facture de la flambée des prix pour Afric Industries ! L’opérateur spécialisé, entre autres, dans l’industrie des papiers abrasifs et menuiserie aluminium a, en effet, vu ses ventes se contracter au premier semestre de cette année à plus de 21,7 millions de dirhams (MDH), accusant un repli de 18% sur un an. Une baisse, expliquée par l’entreprise, par la régression constatée sur les ventes au cours du second trimestre de l’exercice en cours.

Au cours de cette période, ajoute la même source, les ventes (9,28 MDH) ont enregistré un écart de 36% par rapport à la même période de 2021. Les principales causes en ont été le ralentissement des chantiers BTP à partir du mois de Ramadan, justifié par les hausses des prix de tous les matériaux et articles pour la construction. Par ailleurs, sur les six premiers mois de l’année, les investissements de l’entreprise ont été de l’ordre de 14.000 DH, contre 126.000 DH un an auparavant.

Ces dépenses sont essentiellement liées aux besoins informatiques de la société, explique la même source, notant que les investissements de l’année 2021 concernaient l’acquisition d’une machine de découpe pour 120.000 DH, au cours du premier trimestre. La trésorerie d’Afric Industries présente, pour sa part, un solde débiteur de 3,58 MDH à fin juin 2022 contrairement à un solde créditeur de 2,2 MDH à fin juin 2021, fait savoir le communiqué, ajoutant que ceci est dû à l’augmentation volontaire des stocks en matières premières afin de faire face à toute pénurie et flambée des prix.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

[horizonpress-var][/horizonpress-var]

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page