Éco-Business

1er trimestre 2021: l’OCP affiche une très bonne dynamique commerciale

La performance est au rendez-vous pour le Groupe OCP. Les résultats trimestriels de l’acteur de l’industrie des engrais affichent une progression à deux chiffres, portée par une forte demande mondiale et des économies de coûts qui stimulent l’expansion des marges.

Le Groupe OCP publie des résultats dans le vert, au titre du premier trimestre 2021. L’industriel fait, en effet, état de performances opérationnelle et financière portées par ses efforts constants en matière d’optimisation de la production et de réduction des coûts conjugués à des conditions de marché favorables.


«Le premier trimestre 2021 amorce un bon début d’année illustré par une performance solide, soutenant les perspectives positives du groupe pour 2021. Comme anticipé, les conditions de prix restent favorables, reflétant une hausse de la demande mondiale, une offre stable et une hausse des prix des matières premières», précise le management du groupe.

Dans ces conditions, le chiffre d’affaires de l’industriel à fin mars 2021 a augmenté de 16% pour atteindre 14,28 MMDH, contre 12,27 MMDH enregistrés au cours de la même période de l’année précédente. Une performance qui a été soutenue par la hausse des volumes ainsi que la progression des prix de vente sur les trois segments par rapport au premier trimestre 2020.

La marge brute s’est établie à 9,26 MMDH contre 7,53 MMDH au premier trimestre 2020, en lien avec la hausse des prix de vente qui a largement neutralisé la hausse des prix des matières premières, principalement le soufre. Le taux de marge a atteint 65% contre 61% au premier trimestre 2020.

De son côté, l’EBITDA s’est bonifié de 60% pour s’établir à 5,33 MMDH, contre 3,32 MMDH réalisés au premier trimestre 2020, en raison principalement de la forte progression des ventes et d’efficiences opérationnelles continues sur la période.

La marge d’EBITDA s’est élevée à 37% contre 27% un an auparavant. Les dépenses d’investissement ont atteint 1,75 MMDH au premier trimestre 2021, en dessous des 2,125 MMDH décaissés au cours de la même période de 2020. Dans cet environnement, le groupe tient à adresser davantage les marchés à forte croissance sur lesquels il a renforcé sa position de leader.

OCP confirme également sa volonté de poursuivre les initiatives qui lui permettront de favoriser une croissance rentable à long terme, de garantir une chaîne d’approvisionnement durable et de rationaliser davantage ses opérations.

Aïda Lo / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page