Opinions

Tête froide

Par les temps qui courent, tous les sujets que nous souhaitons aborder mènent inexorablement vers le point nodal de l’actuelle, et peut-être perpétuelle, pandémie.

Cette particule, qui ravage le monde depuis des mois, a aussi l’incommensurable pouvoir de monopoliser l’actualité. Dans les médias, sur les terrasses de cafés, dans les couloirs des entreprises et plus encore sur les réseaux sociaux, la Covid-19 est omniprésente. On s’interroge sur tout et rien à la fois. Petit florilège… Faut-il opter pour le télétravail ? Devra-t-on placer ses enfants en enseignement présentiel ou distanciel ? Pourra-t-on «tomber les masques» un jour ? Sommes-nous condamnés à paniquer chaque fois que l’on se touchera les uns les autres ? Sera-t-on à nouveau confinés ? Plus encore, comme l’ont prédit certains scientifiques, serons-nous tous contaminés un jour, en dépit de toutes les précautions que nous pouvons prendre ? Combien de temps ce cauchemar durera-t-il encore ?


S’achemine-t-on réellement vers des scénarios à l’image de ceux décrits par des œuvres littéraires comme «La Peste» ? Notre système de santé tiendra-t-il le coup ? Certains adeptes des «théories du complot» vont même jusqu’à s’interroger : sommes-nous certains que ce virus existe réellement ? La liste des interrogations peut être rallongée à souhait, si l’on veut verser dans le mélodrame et laisser la panique envahir notre quotidien. C’est un choix, certes, mais est-ce le bon ? Dans toutes les situations de crise, garder la tête froide est la meilleure -et la plus sûre- des réactions. Dès lors, toutes les problématiques seront abordées avec une plus grande lucidité. La Covid-19 est aujourd’hui bien présente et n’est pas près de s’évaporer. À méditer !

Meriem Allam / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page