Opinions

La technologie prend le relais de l’investissement et de la finance de marché

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Par Reda Hachimy
CEO et Fondateur Capital Quant Agency

Un nombre croissant de décisions, en matière de finance de marché, sont prises par des robots, des algorithmes et des modèles quantitatifs. Une stratégie de hedge funds est basée sur des modèles puissants et des algorithmes pour trader de nombreuses classes d’actifs (FX, matières premières, produits dérivés, etc.). Le trading algorithmique, c’est l’usage de programmes informatiques qui suivent un ensemble bien défini d’instructions (algorithmes) pour effectuer des transactions (achat, vente et clôture). Avec l’apprentissage automatique (ML) et l’Intelligence Artificielle, les ordinateurs n’ont pas besoin de savoir comment, où, et quoi échanger, ils le font eux-mêmes. Alors que les humains restent une grande partie de l’équation commerciale, l’IA joue un rôle de plus en plus important dans ce domaine.


Le ML évolue à un rythme encore plus rapide et les institutions financières sont l’un des premiers adaptateurs. Le trading algorithmique, dans son ensemble, peut générer des profits à une vitesse et une fréquence dont un trader humain n’est pas capable, sachant que les algorithmes et les stratégies d’investissement sont définis bien à l’avance. Le trading algorithmique doit se faire sur des marchés très liquides pour mieux observer sa performance par rapport à un trader humain. Avec un robot de trading AI/ML, on est loin de la gestion des émotions, du stress et de la psychologie, qui constituent les principales causes de pertes. Le robot-trader est basé sur le «couple risque-rendement» précédemment implémenté, c’est à dire que plus le risque est élevé, plus l’espérance de gain est élevée, et inversement, s’il est faible, le potentiel de gain l’est également. Le ML et l’IA ont ainsi généré des rendements de plus en plus élevés, largement supérieurs à ceux du trading traditionnel. La combinaison de la technologie et de l’investissement humain ne feront que se combiner avec le temps. Un bon trader, avec un bon ordinateur, est toujours performant, mais un bon AI/ML bot, avec un bon ordinateur, surclassera le marché. Si vous essayez de faire tout manuellement, vous serez toujours battus par des institutions qui utilisent IA/ML dans leurs stratégies de trading. Sur le plan international, 85 % des principales bourses mondiales sont désormais des marchés d’ordre limités, entièrement électroniques, sans lieu d’échange physique : le HFT représente 90% des ordres et 40% des transactions en volume (ces chiffres ont été multipliés par trois en 3 ans sur Euronext). Les bénéfices générés par le High-frequency trading (HFT) ont été estimés à 21 milliards de dollars en 2009.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page