Opinions

Covid-19 : ce test PCR qui dérange !

Faut-il annuler le test PCR comme condition sine qua non pour entrer sur le territoire national ? C’est une question qui fait débat par les temps qui courent. D’autant plus que la situation sanitaire actuelle laisse présager un vent d’optimisme pour l’été prochain.

Ce qui pose en fait problème, c’est que le PCR est exigé aux frontières aériennes marocaines même en cas de possession du pass vaccinal. Mis à part certains parlementaires, qui ont sauté sur l’occasion pour faire entendre leurs voix, ce sont aussi les acteurs du tourisme qui souffrent de cette «double peine».


Invité récemment dans nos locaux, Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme et CEO d’Accor gestion Maroc, avait insisté en ces termes : «Il faut lever la contrainte du test PCR en même temps que le pass vaccinal, car nos concurrents donnent le choix alors que nous exigeons les deux. Du coup, on ne transforme que 50% de la demande. Une mesure aussi simple que celle-là remettra au travail tous les saisonniers». Il est vrai que l’enjeu est énorme, alors que la saison estivale, après une longue période de Covid, va (et doit) panser les plaies du tissu économique touristique.

Au Parlement, le débat est également orienté vers la problématique des Marocains du Monde, qui doivent débourser de coquettes sommes pour le PCR afin de rentrer au pays… sans parler du fait qu’il y a moins de restrictions par les voies maritimes. Le gouvernement doit-il assouplir les mesures d’entrée ou camper sur ses positions, par prudence ? Selon nos sources, il pourrait bien y avoir un allègement des conditions d’accès au territoire national dans un futur proche, mais pour certains pays seulement.

Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page